ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

NOUVELLES EN RAFALE

Publié le 25 janv. 2022
par Johanna Sabys

Québec déconfine les restaurants et les salles de spectacle. À partir de lundi prochain, les restaurants pourront rouvrir leurs salles à manger à la moitié de leur capacité et les jeunes pourront reprendre le sport. Le lundi suivant, ce sera au tour des cinémas, salles de spectacle et lieux de culte de rouvrir leurs portes [détails dans notre bulletin d’hier soir]. 

Hydro-Québec a mis sur pause un projet de 600 millions $. La société d’État a arrêté la construction de la portion québécoise de la ligne Appalaches-Maine, qui doit permettre d’exporter de l’électricité produite au Québec au Massachusetts en passant par le Maine, en raison du refus d’une majorité des citoyens du Maine qui se sont prononcés par référendum l’automne dernier.

Nouveau fonds d’investissement pour la transformation alimentaire au Québec: Investissement Québec et le Fonds de solidarité FTQ mettent sur pied, en partenariat avec la firme d’investissement montréalaise Claridge, un fonds d’investissement de 100 millions $ pour investir dans des entreprises québécoises de transformation alimentaire à fort potentiel de croissance.

GoFundMe gèle les 4,7 millions $ récoltés par le convoi de camionneurs. Le site de sociofinancement GoFundMe a indiqué à La Presse Canadienne qu’il avait gelé les fonds collectés pour les camionneurs manifestant à travers le pays contre la vaccination obligatoire qui leur est imposée, parce que la campagne de financement ne semble pas assez transparente sur la façon dont les fonds seront dépensés.

Le film Fight Club est enfin disponible en Chine. 23 ans après sa sortie au cinéma, les Chinois peuvent enfin découvrir (en ligne) le film du réalisateur américain David Fincher, à un détail près, sa fin: elle a été remplacée par un écran noir et un message qui indique que la police a arrêté les criminels et déjoué leurs plans. 

Johanna Sabys