ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Netflix perd des abonnés, une première depuis 2011

Publié le 19 avr. 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Le géant du visionnement en continu Netflix a perdu plus de 200 000 abonnés au premier trimestre.
  • C’est la première fois depuis 2011 que Netflix perd des clients. Et la descente va se poursuivre: l’entreprise prévoit de perdre 2 millions d’abonnés durant son deuxième trimestre. 

Les investisseurs s’attendaient à un début d’année lent pour Netflix, mais pas à une perte nette d’abonnés.

  • En réaction, le titre boursier de Netflix (NYSE: NFLX) a perdu 25% hier soir après la fermeture des marchés. 
  • Cette chute s’ajoute à la perte de valeur d’environ 40% qu’avait déjà subie l’action depuis le début de l’année. 

Netflix explique la perte d’abonnés par plusieurs raisons:

Environ 100 millions de foyers abonnés à son service partageraient leur mot de passe avec d’autres ménages, non abonnés, ce qui priverait l’entreprise de revenus considérables. 

Les récentes hausses de prix de l’abonnement auraient fait partir beaucoup d’abonnés, dont plus de 600 000 aux États-Unis et au Canada. 

La concurrence des autres plateformes, telles que Disney+ ou Amazon Prime, est une autre raison avancée par Netflix. 

Surtout, la guerre en Ukraine aurait couté à Netflix environ 700 000 clients, car le service est suspendu en Russie.   

  • Sans la guerre, Netflix estime que son gain mondial net aurait été de 500 000 abonnés.

Les investisseurs pourraient se demander si Netflix dépense trop d’argent dans ses propres productions si la baisse d’abonnés se poursuit.

  • L’entreprise investit beaucoup dans le développement de films et de séries pour desservir tous les pays où son service est disponible.

Mais pour le moment, Netflix demeure rentable: son profit par action était de 3,53 $US au dernier trimestre.

Félix Côté