ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Legault promet de travailler davantage avec l’opposition

Publié le 27 sept. 2022
par Johanna Sabys

François Legault (Source: Émilie Nadeau / Twitter du premier ministre)

  • François Legault assure que, si la Caq est reportée au pouvoir lundi prochain, il fera «de la place» aux partis d’opposition qui veulent travailler «de bonne foi pour faire avancer le Québec» au cours de son second mandat.
  • Le premier ministre sortant se dit prêt à «consulter» les autres partis, à «travailler avec eux», et s’ils le souhaitent, à «les rencontrer régulièrement pour avoir leurs suggestions». 

À Gaspé, François Legault a dit ce matin qu’à partir du 3 octobre son «rôle» serait «de rassembler» et de travailler avec les partis d’opposition. 

  • Ils ont de «bonnes idées», dit-il, notamment «sur l’environnement et sur la protection du français». 
  • Il n’exclut pas que des projets de loi de l’opposition soient étudiés à l’Assemblée nationale.

Or, pendant son premier mandat, les autres partis l’ont plusieurs fois accusé de gouverner seul, sans les consulter. 

François Legault «n’a pas démontré» jusqu’ici sa «volonté de travailler avec les autres partis», note le porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois.

  • «Aujourd’hui, en campagne électorale, il nous promet qu’il va le faire, dit-il. J’accepte sa main tendue.» 

Pas de réforme du mode de scrutin

«Ce n’est pas une priorité pour les Québécois», croit le premier ministre sortant. 

Il avait pourtant promis, avant les élections de 2018, que ces élections seraient les dernières à être organisées avec un mode de scrutin majoritaire uninominal à un tour.

Johanna Sabys