ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

La motion du Parti conservateur qui a été adoptée lundi inquiète l’industrie pharmaceutique

Mis à jour le 10 nov. 2020
par Johanna Sabys
  • Votée grâce au soutien du Bloc Québécois et du NPD, la motion permettra à un comité parlementaire d’avoir accès aux contrats passés entre Ottawa et ses fournisseurs pendant la pandémie. 
  • Selon le gouvernement, cette motion mettra en danger la capacité du Canada à acheter vaccins, tests et équipements de protection personnelle, et l’industrie pharmaceutique a exprimé ses préoccupations sur l’examen d’informations sensibles par le comité.

Le groupe pharmaceutique Pfizer veut savoir comment ses secrets commerciaux seront protégés.

  • Le président de Pfizer Canada s’inquiète surtout de la demande qui sera faite au gouvernement, en vertu de la motion, de produire des documents relatifs à la production et à l’achat d’un vaccin contre la Covid-19.
  • L’entreprise s’interroge sur la façon dont Santé Canada évaluera les informations sensibles avant qu’elles ne soient transmises au comité.
  • Pfizer souhaite que les fournisseurs soient consultés avant l’éventuelle divulgation des informations au public.

Canadian Manufacturers and Exporters, qui représente des milliers d’entreprises au Canada, s’inquiète également que des informations commerciales confidentielles puissent être divulguées.

Johanna Sabys