ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Une entreprise végane obtient le droit d’appeler «fromage»… son fromage

Publié le 22 sept. 2022
par Félix Côté

(Source: Rawesome Raw Vegan)

  • En 2018, la Ville de Montréal avait lancé une poursuite contre Rawesome Raw Vegan, une entreprise montréalaise de produits végétaliens, parce que cette entreprise utilisait le mot «fromage» sur l’emballage d’une tartinade de noix de cajou. 
  • Un tribunal municipal avait tranché l’an dernier en faveur de la Ville de Montréal. L’entreprise avait porté la cause en appel. Un juge vient de lui donner raison, ce qui pourrait créer un précédent au sein de l’industrie alimentaire. 

À Montréal, c’est la Ville qui est responsable d’inspecter les installations agroalimentaires. 

La Ville alléguait que l’utilisation du mot «fromage» ne peut, selon une règle fédérale, décrire un produit qui n’est pas fait de lait de vache. 

Mais selon l’entreprise, l’appellation de son produit, «Fromage à la crème de noix de cajou non laitier», est suffisamment précise sur le fait que ce produit ne contient pas de lait. 

  • Le juge de la Cour supérieure lui a donné raison. 

Ce jugement pourrait créer un précédent au Canada, selon l’avocate de l’entreprise, parce que cela signifie, dit-elle, que plus personne n’a le monopole du mot «fromage».

Félix Côté