ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Quand faut-il recevoir la deuxième dose d’AstraZeneca?

Publié le 31 mai 2021
par Johanna Sabys
  • Le ministre de la Santé Christian Dubé a confirmé hier qu’il faudra désormais respecter un intervalle de huit semaines entre la première et la deuxième dose du vaccin.
  • Mais, selon une étude publiée en février, l’efficacité maximale du vaccin d’AstraZeneca serait atteinte lorsque les deux doses sont espacées de 12 semaines – ce que reconnaît le directeur national de santé publique Horacio Arruda. 

Le gouvernement a dû clarifier sa position.

  • Des centres de vaccination ont accepté la fin de semaine dernière d’administrer des deuxièmes doses à des personnes qui avaient reçu leur première dose du vaccin il y a seulement 28 jours. 
  • Mais «à partir de maintenant, ça va être huit semaines», dit Christian Dubé, qui a reçu dimanche sa deuxième dose du vaccin près de 11 semaines après sa première injection. 

Les essais cliniques d’AstraZeneca ont testé l’efficacité du vaccin après deux doses administrées à 28 jours d’intervalle. 

Mais le vaccin offrirait une meilleure efficacité avec un intervalle de 12 semaines. 

D’après une étude publiée en février dans le British Journal of Medicine:

  • le vaccin atteint 82% d’efficacité lorsque les deux doses sont injectées à 12 semaines d’intervalle;
  • contre seulement 55% avec un intervalle inférieur à six semaines.

En avril, le Comité d’immunisation du Québec (CIQ) recommandait:

  • un intervalle minimal de 28 jours entre les deux doses; et
  • un délai maximal de six mois. 

Le directeur national de santé publique Horacio Arruda a précisé que:

  • l’intervalle recommandé par le CIQ pour administrer la deuxième dose du vaccin est désormais de huit semaines ou plus – soit l’intervalle également recommandé par l’Organisation mondiale de la santé;
  • et ce, même si l’efficacité est plus élevée avec un intervalle d’au moins 12 semaines. 


Johanna Sabys