ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Pour calmer l’inflation, la réserve fédérale est déterminée à augmenter ses taux

Publié le 21 sept. 2022
par Félix Côté

Le président de la Réserve fédérale américaine Jérome Powell (Source: YouTube / Bloomberg Markets and Finance)

  • La Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé hier une cinquième hausse de son taux directeur depuis le début de l’année. Cette hausse de 0,75% porte ses taux à une fourchette de 3% à 3,25%. 
  • L’inflation était de 8,5% en juillet aux États-Unis. La Fed veut la ramener à 2%. Les hausses de taux vont continuer «jusqu’à ce que le travail soit fait», a dit le président de la Fed Jerome Powell. 

Les hausses de taux vont donc se poursuivre

Les taux pourraient monter jusqu’à 4,4% cette année et 4,6% l’an prochain, a prévenu la Fed.

  • Une autre hausse de 0,75% pourrait donc être annoncée en novembre, à la prochaine réunion de la Réserve fédérale. 

Les taux pourraient ensuite baisser.

Mais ce ne sera pas avant 2024, estime la Fed. 

Selon ses projections, les taux devraient baisser à 3,9% en 2024 et 2,9% en 2025. 

Le chômage risque, à l’inverse, d’augmenter aux États-Unis. 

Le taux de chômage actuel est de 3,7%, un niveau historiquement bas. 

La Fed s’attend à ce qu’il augmente à 3,8% cette année, puis à 4,4% l’an prochain.  

Félix Côté