ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Comment les consommateurs s’adaptent-ils à l’inflation?

Mis à jour le 1er août 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Les prévisions de plusieurs grandes entreprises cotées en bourse indiquent que les consommateurs américains ont modifié leurs comportements récemment. 
  • Aux États-Unis, malgré la contraction de l’économie, les affaires continuent à rouler au quotidien: le taux de chômage est faible et les consommateurs dépensent toujours leur argent. Mais, en raison de l’inflation, les ménages allouent une plus grande part de leur budget à des dépenses essentielles comme l’essence et la nourriture, au détriment de catégories comme les vêtements et les produits électroniques.

Walmart a averti que ses prochains résultats trimestriels seront moins bons que prévu antérieurement, notamment parce que ses clients doivent dépenser plus pour des produits de première nécessité, comme la nourriture et l’essence.

McDonald’s dit que ses clients à plus faible revenu achètent moins d’articles de son menu. En contrepartie, la chaine attire des clients qui fréquentaient auparavant d’autres restaurants plus dispendieux. 

Google observe que des annonceurs achètent moins de publicité, mais que certains annonceurs, comme les voyagistes et les détaillants, en achètent davantage. 

Amazon a annoncé des résultats supérieurs aux attentes et a déclaré que la demande des consommateurs était toujours forte. Mais la société a également dit qu’elle ralentirait le rythme de ses embauches.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent, par courriel, les deux bulletins de nouvelles quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur Infolettres en haut à droite


Aux États-Unis, l’inflation sur 1 an a atteint 9,1% le mois dernier.  

Pour réduire la demande des consommateurs qui alimente l’inflation, la Réserve fédérale a relevé son taux directeur la semaine dernière, pour la quatrième fois depuis le début de l’année. 

  • Si cette politique se poursuit, elle pourrait obliger davantage de consommateurs à privilégier les dépenses jugées essentielles au détriment d’autres dépenses de consommation.
Félix Côté