ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Guerre en Ukraine: Biden demande 33 milliards $US au Congrès américain

Publié le 28 avr. 2022
par Johanna Sabys

Joe Biden (Source: Twitter du président américain)

  • Le président américain Joe Biden a réclamé jeudi 33 milliards $US supplémentaires pour soutenir l’Ukraine face à l’invasion russe. Le mois dernier, le Congrès avait déjà accordé 13,6 milliards $US à l’Ukraine. 
  • Ce nouveau budget servirait surtout à offrir une aide militaire (20 milliards $US), une aide économique (8,5 milliards $US) et une aide humanitaire (3 milliards $US). Par ailleurs, comme Ottawa, Washington compte saisir des biens russes. 

Les États-Unis ne peuvent pas rester à l’écart de la guerre en Ukraine, et ne rien faire face à «aux atrocités et à l’agression» de la Russie, affirme Biden. 

Il n’est toujours pas question d’attaquer la Russie, dit-il, mais d’aider l’Ukraine à se défendre contre les forces russes. 

Avec ces 33 milliards $US, les États-Unis pourraient: 

  • envoyer de nouvelles armes à l’Ukraine – des véhicules blindés, des armes antiaériennes et des pièces d’artillerie;
  • fournir de la nourriture et des médicaments;
  • aider les écoles et les hôpitaux à fonctionner; et 
  • soutenir les millions de réfugiés.

Washington veut liquider des biens russes

Joe Biden demande également au Congrès de permettre à son gouvernement de saisir des biens qui appartiennent aux proches du régime russe qui figurent sur la liste de sanctions américaines. 

  • Washington veut alléger le processus qui permet de saisir des avoirs, et l’élargir à davantage de biens.
  • Comme le gouvernement Trudeau, l’administration Biden utiliserait les recettes provenant de la vente de ces biens pour soutenir l’Ukraine. 

Les États-Unis affirment que, depuis le début de l’invasion russe, ils ont gelé des centaines de millions $US dans des comptes bancaires, et saisi des bateaux et des avions pour une valeur totale d’un milliard $US. 

Johanna Sabys