ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Plateforme libérale: Trudeau promet 78 milliards $ de dépenses

Publié le 1er sept. 2021
par Johanna Sabys
  • Justin Trudeau a dévoilé aujourd’hui la plateforme électorale de son parti. Un nouveau gouvernement libéral investirait 78 milliards $ sur 5 ans. 
  • À la veille du premier débat des chefs, le Parti libéral est le dernier parti fédéral à présenter sa plateforme. Elle reprend les promesses faites lors des 17 premiers jours de campagne, ainsi que de nouvelles mesures et des projets que les libéraux espèrent ressusciter.

Les principales nouveautés

  • un crédit d’impôt de 1650 $ pour prolonger la carrière «des aînés qui souhaitent rester dans la population active» – il permettrait aux 65 ans et plus qui travaillent de réduire leurs impôts;
  • un projet de loi pour que les entreprises et les organisations qui décident d’exiger une preuve vaccinale à leurs employés et clients puissent le faire sans craindre une contestation judiciaire;
  • la fin des subventions aux énergies fossiles dès 2023, soit 2 ans plus tôt que prévu actuellement; et
  • des règlements pour que l’avortement reste accessible partout au pays, et des pénalités appliquées aux transferts en santé pour les provinces qui ne respecteraient pas cette norme.

Des projets de retour  

Trudeau s’engage à déposer à nouveau les projets de loi que son gouvernement avait proposés sur: 

  • la radiodiffusion; 
  • la modernisation de la Loi sur les langues officielles; et
  • le contenu haineux en ligne. 

Par ailleurs, un nouveau gouvernement libéral accueillerait 40 000 Afghans au pays d’ici 2022-2023, soit 2 fois plus que prévu. 

Trudeau assure que son plan est «responsable, prudent et transparent».

  • Il compte sur plusieurs nouvelles sources de revenus, dont son engagement d’augmenter de 3% le taux d’imposition des banques
  • Ces recettes supplémentaires par rapport à la situation actuelle atteindraient 25 milliards $ sur 5 ans, soit 3 fois moins que le montant des dépenses proposées.
Johanna Sabys