ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Duhaime veut renverser la réforme de la Charte de la langue française

Publié le 6 sept. 2022
par Johanna Sabys
  • Le chef du Parti conservateur du Québec Éric Duhaime s’engage à abroger la Loi 96 du gouvernement Legault. Il explique ce choix par la volonté de protéger les droits de la minorité anglophone.  
  • Le PCQ veut rapatrier au Québec «tous les pouvoirs» en matière d’immigration. Il miserait sur «un programme d’inclusion bonifié» pour intégrer de nouveaux arrivants qui seraient principalement francophones. 

Selon Duhaime, la Loi 96 «exacerbe les tensions» entre les francophones et les anglophones. 

Par ailleurs, il dit que la Caq ne protège pas le français lorsqu’elle «menace» d’expulser ou de refuser un service aux nouveaux arrivants s’ils ne maîtrisent pas le français dans les 6 mois qui suivent leur arrivée. 

Québec n’aurait pas dû utiliser la clause dérogatoire pour soustraire la Loi 96 à la Charte des droits et libertés, affirme le chef conservateur. 

Il soutient que le gouvernement Legault s’est, par le recours à cette clause, «assuré de tuer dans l’œuf» toute contestation devant les tribunaux.  

Johanna Sabys