ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Des conseils juridiques gratuits pour les victimes de violences sexuelles ou conjugales

Mis à jour le 29 sept. 2021
par Johanna Sabys
  • Québec va mettre en place un service gratuit, par téléphone et Internet, qui offrira 4h de conseils juridiques aux personnes victimes de violences sexuelles ou de violence conjugale.
  • Selon le ministre de la Justice Simon Jolin-Barrette, ces services juridiques devraient offrir aux victimes «plus d’autonomie, plus de sécurité et plus de confidentialité dans leurs démarches judiciaires».

Ces consultations gratuites seront disponibles à toutes et tous, quels que soient leurs revenus. Elles s’ajoutent aux services d’aide juridique de la province. 

  • Une équipe de 12 avocats spécialisés en matière de violence sexuelle et conjugale doit être créée pour répondre aux victimes. 
  • Selon leurs besoins, les victimes seront ensuite dirigées vers les différents services d’aide compétents.

Les victimes pourront être épaulées dans leur action en justice: 

La clinique d’aide juridique Juripop propose des accompagnements gratuits. 

  • Le gouvernement a aussi signé un partenariat avec Juripop pour que la clinique forme les avocats qui offriront le nouveau service de conseil aux victimes.

Ce service est présenté moins de 2 semaines après le dépôt du projet de loi qui doit créer un tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale.

  • 3 millions $ seront consacrés chaque année à ce nouveau service.

Les personnes victimes de violences sexuelles et conjugales peuvent contacter: 

  • le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (Cavac) au 1-866-532-2822; 
  • le regroupement des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (Calacs) au 514-529-5252, à Montréal, ou au 1-877-717-5252 ailleurs dans la province; ou 
  • le 1-833-REBÂTIR (1-833-732-2847).
Johanna Sabys