ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Comment l’agence Associated Press va déclarer le vainqueur de l’élection présidentielle américaine

Publié le 29 oct. 2020
par Johanna Sabys

(Source: Creative Commons)

  • La principale agence de presse américaine sert habituellement de point de référence pour déclarer l’issue des élections américaines.
  • Mais cette année, elle attendra d’être certaine que l’un des candidats ne pourra plus rattraper son retard pour déclarer la victoire de son adversaire.

Pour la première fois lors d’une élection présidentielle, les journalistes de l’AP n’auront pas à questionner les électeurs à la sortie des bureaux de vote cette année.

L’agence va se baser sur son sondage continu VoteCast: l’AP collecte les réponses d’électeurs sur leur vote depuis le 28 octobre et jusqu’à la fermeture des urnes, que ces électeurs aient choisi de voter par anticipation, en personne ou par courrier, d’attendre le jour J ou même de s’abstenir.

Le soir du scrutin, l’Associated Press ne fera pas d’estimations. Elle déclarera des gagnants quand elle sera sûre de leur victoire.

  • Jusqu’à 17 h, le personnel ayant connaissance des données sera en quarantaine et ne partagera aucune information.
  • À partir de ce moment, l’agence déclarera une victoire seulement lorsque, selon les données dont l’AP dispose, les républicains ou les démocrates auront remporté une majorité claire dans un État.

L’agence ne cherche pas à être la première: elle veut avant tout «s’assurer de fournir des informations exactes», a assuré au magazine Esquire le rédacteur en chef des décisions électorales Stephen Ohlemacher.

• L’AP est soucieuse de ne pas être mêlée à une bataille judiciaire si une victoire qu’elle annonce se trouve contestée par la suite.

Johanna Sabys

Dernières nouvelles