ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Pour la première fois, Facebook perd des abonnés

Publié le 3 fév 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Meta, société mère de Facebook, a dévoilé des résultats trimestriels décevants. Facebook a perdu environ 1 million d’abonnés au cours du dernier trimestre. Ce serait la première fois que le réseau social perd des abonnés depuis son lancement en 2004. 
  • Cette annonce a refroidi les investisseurs: en bourse, l’action de Meta a perdu un peu plus de 25% de sa valeur depuis hier. 

Cette chute est un record: elle efface plus de 200 milliards $US de la valeur boursière de Meta, ce qui marque la plus grande perte de valeur en bourse par une entreprise américaine. 

Autre mauvaise nouvelle pour les investisseurs: Meta gagne moins d’argent.

  • Pour le dernier trimestre, l’entreprise a déclaré un profit de 10,3 milliards $US, soit 8% de moins qu’au même trimestre l’an dernier.

Meta fait face à plusieurs défis

Elle subit la concurrence de plateformes concurrentes, dont TikTok, qui attirent de plus jeunes utilisateurs et menacent sa croissance.

Les perturbations dans la chaine d’approvisionnement nuisent à ses clients annonceurs, parce qu’ils ont moins de produits à vendre. 

Les utilisateurs d’Instagram et de Facebook passent beaucoup de temps sur Reels, un format de courtes vidéos qui s’inspire de TikTok et qui est moins rentable que d’autres formats de vidéo.

Les règles de ciblage publicitaire imposées l’an dernier par Apple exigent que les éditeurs d’applications demandent la permission de leurs utilisateurs pour collecter certaines données. 

  • Cette exigence nuit au modèle d’affaires de Meta, qui repose sur le ciblage publicitaire.  

Les plateformes de Meta demeurent cependant très populaires

  • À la fin de l’an dernier, 2,8 milliards de personnes fréquentaient quotidiennement l’une de ses quatre plateformes (Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp).
  • À elle seule, Facebook attirait quotidiennement 1,9 milliard d’utilisateurs.
Félix Côté