ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Conseils pour vos FINANCES

Une crise? Où ça?

Publié le 25 juin 2021
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref

[crédit: Austin Distel | Unsplash]

  • Selon une récente enquête de la banque Credit Suisse, la richesse mondiale a fait un bond de 7,4% en 2020.
  • La richesse médiane des adultes canadiens s’est accrue de 9,6% et atteint 125 960 $US. Ce montant nous place au 10e rang mondial, devant le Japon, l’Italie, la Norvège, l’Espagne et l’Irlande.

Le rapport annuel sur la richesse mondiale de la banque Credit Suisse me rappelle le titre d’un album de Supertramp paru en 1975: Crisis, what crisis?

Malgré la Covid-19, on observe un enrichissement collectif impressionnant, même dans des pays très touchés par la pandémie.

L’enquête souligne avec justesse que, en 2020, l’argent est passé des poches de l’État à celle des citoyens.

  • Pendant que beaucoup de familles bénéficiaient d’aides financières de leur gouvernement et en profitaient pour rembourser leurs dettes ou même investir, la dette des pays se creusait, de 20% en moyenne, par rapport à 2019.

Répartition de la population mondiale par tranches d’actif net

Credit Suisse utilise comme mesure la valeur nette que possèdent les adultes.

  • On l’obtient en additionnant tous les actifs d’un individu (maisons et terrains, placements, soldes bancaires, voitures);
  • puis en retranchant toutes ses dettes.

Cette valeur nette est calculée en dollars américains.

La baisse relative de cette devise a contribué à augmenter la richesse des habitants des autres pays.

Mais, malgré cette influence du cours des devises, le portrait est surprenant.

La valeur nette par adulte a connu une progression spectaculaire depuis 20 ans.

  • Pour la première fois de l’histoire, il y a maintenant plus de 1% de la population adulte dans le monde – soit 56 millions d’individus – qui possède plus d’un million $US en actifs nets.
  • 11% possèdent entre 100 000 et 1 million $US.
  • 33% possèdent 10 000 et 100 000 $US.
  • 55% possèdent moins de 10 000 $US.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Les Canadiens sont de plus en plus riches

Le rapport met en évidence que le Canada est clairement parmi les nations les mieux nanties.

  • Il y a maintenant presque 1,7 million de Canadiens qui ont une valeur nette supérieure à 1 million $US.
  • C’est presque 250 000 millionnaires de plus qu’en 2019 – l’an dernier, le Canada a gagné autant de nouveaux millionnaires que la Chine.
  • Les millionnaires canadiens représentent 3% des millionnaires dans le monde, alors que le Canada ne compte que pour 0,5% de la population mondiale.

En 2000, 1,2% des adultes canadiens étaient millionnaires en dollars américains.

20 ans plus tard, les millionnaires comptent pour 5,6% des adultes canadiens.


­Consultez la section AFFAIRES, argent et carrière d’InfoBref avec nos nouvelles brèves en semaine et, chaque samedi, la chronique Conseils pour vos finances. Pour les recevoir par courriel, abonnez-vous gratuitement à nos infolettres quotidiennes ici ou en cliquant dans INFOLETTRES en haut à droite.


L’avenir est aux millionnaires

Credit Suisse prévoit que, d’ici 4 ans (2025), on assistera à une croissance de la richesse mondiale de l’ordre de 39%.

Durant ces 4 ans, le Canada se placerait dans le top 5 des pays comptant le plus de nouveaux millionnaires, avec une croissance de leur nombre de 77%.

  • En 2025, près de 3 millions de Canadiens seraient millionnaires.

[À lire aussi: Combien de millions vous faut-il pour pouvoir cesser de travailler?]

4 raisons expliquent l’enrichissement des Canadiens

  • La réponse rapide des gouvernements à soutenir financièrement leurs citoyens et les entreprises a permis d’éviter un appauvrissement généralisé, contrairement ce qui s’était passé en 2008-2009.
  • Les mesures de confinement ont restreint la capacité de dépenser et elles ont forcé l’épargne.
  • Les marchés financiers ont bien performé et les portefeuilles d’investissements des Canadiens ont gagné en valeur.
  • La faiblesse des taux d’intérêt a engendré une forte poussée de valeur des biens immobiliers, ce qui a augmenté la valeur nette de beaucoup de familles canadiennes.

Pour recevoir la chronique Conseils pour vos finances de Fabien Major chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin

Fabien Major