ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

L’avortement pourrait être interdit dans la moitié des États américains

Publié le 26 juin 2022
par Johanna Sabys

(Source: Gayatri Malhotra / Unsplash)

  • La Cour suprême des États-Unis a annulé le droit constitutionnel à l’avortement en invalidant vendredi la jurisprudence qui protégeait l’avortement à l’échelle nationale.
  • Chaque État américain pourra désormais interdire ou limiter l’avortement. Au total, une vingtaine d’États pourraient prochainement interdire aux femmes de se faire avorter sur leur territoire.

Début mai, un document de travail interne de la Cour suprême avait révélé qu’une majorité de juges avait l’intention d’infirmer la décision de 1973 [détails (3 mai)].

Une dizaine d’États s’étaient alors dotés de lois dites «gachettes» leur permettant d’interdire l’avortement lorsque l’arrêt Roe versus Wade serait invalidé par la Cour.

Le Missouri est le tout premier État qui a interdit vendredi l’avortement, sans aucune exception pour viol ou inceste.

  • La loi prévoit jusqu’à 15 ans de prison pour les professionnels de santé.
Johanna Sabys