ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les Québécois doutent des avis de clients qu’ils trouvent sur le web

Publié le 1er août 2022
par Félix Côté

(Source: Pixabay)

  • Selon un sondage de Capterra, une filiale du groupe de recherche américain Gartner, 58% des consommateurs québécois croient qu’au moins la moitié des avis de clients sur des produits qui sont publiés sur les sites web d’entreprise sont faux. 
  • Pour évaluer la pertinence d’un avis, 38% des consommateurs disent qu’ils considèrent en premier la note accordée au produit, 25% considèrent en premier les commentaires écrits, et 12% considèrent en premier le fait qu’il y ait une mention «vérifié» sur l’achat ou le client qui a rédigé l’avis.

Certains facteurs influencent la perception des consommateurs québécois à l’égard des avis sur des produits ou des services affichés sur le site du fabricant ou du fournisseur.

63% des consommateurs disent que l’avis doit avoir été rédigé depuis moins de 6 mois pour qu’ils le prennent en compte. 

73% préfèrent un produit avec 15 évaluations de 4 étoiles chacune, plutôt qu’un autre avec seulement 5 évaluations mais de 5 étoiles chacune.

Pour rassurer les clients, Capterra suggère aux PME:

  • d’inciter de façon continue leurs clients à écrire des avis sur leurs produits, pour que ces avis soient nombreux et récents;
  • de publier autant les notes et avis positifs que négatifs; 
  • d’encourager leurs clients à écrire des avis sur des sites tiers, dédiés aux avis de consommateurs, en plus d’en écrire sur le site de l’entreprise qui fabrique le produit ou fournit le service. 

L’enquête a été réalisée auprès de 146 consommateurs québécois.

Félix Côté