ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Achetez maintenant, payez plus tard: l’étalement des paiements explose sur les sites de magasinage en ligne

Mis à jour le 15 oct. 2022
par Alain McKenna
  • Les internautes canadiens peuvent depuis quelques mois acheter des produits en ligne et en étaler automatiquement le paiement sur plusieurs mois.
  • Le volume d’affaires de ces solutions de paiement en ligne émergentes est astronomique: selon la Bank of America, la valeur totale des transactions qu’elles gèrent pourrait être multipliée par dix et dépasser 650 milliards $US d’ici 2025.

L’étalement des paiements pour les achats en ligne commence à peine à être offert au Canada.

  • Il prend la forme d’une icône qui s’affiche à côté de celles de Mastercard, PayPal, Visa et des moyens de paiement plus traditionnels qu’on trouve sur les sites transactionnels.

Cette formule semble faire l’affaire des clients et aussi celle de nombreux détaillants, même si ces services leur coûtent plus cher que de passer par les sociétés de crédit traditionnelles.

  • Le patron de la chaîne de vêtements Gap affirmait il y a quelques semaines qu’offrir l’étalement des paiements sur son site ferait augmenter de 2% la valeur moyenne du panier d’achats de ses clients.

Les émetteurs de cartes de crédit se sentent menacés et réagissent.

  • Visa vient de dévoiler une plateforme d’étalement de paiement qui permet aux banques émettrices d’offrir cette option à leurs clients lorsqu’ils achètent en ligne.

On ignore quel sera l’effet à long terme de cette nouvelle forme de crédit sur le niveau d’endettement des ménages, mais on peut soupçonner qu’elle n’aidera pas à le faire baisser.

Alain McKenna