ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Abolir les barrières tarifaires interprovinciales serait un des meilleurs moyens de relancer l’économie canadienne, dit le monde des affaires

Publié le 29 oct. 2020
par Alain McKenna
  • La Banque de Montréal estime qu’éliminer les taxes imposées sur les échanges commerciaux entre provinces ajouterait jusqu’à 2% au PIB national au cours des dix prochaines années.
  • «Les Canadiens ont protesté avec raison quand Donald Trump a imposé des taxes sur l’acier et l’aluminium canadiens, et pourtant nous tolérons un frein économique significatif imposé par notre propre gouvernement», déplore le Conseil canadien des affaires.

L’organisme, qui représente les 150 plus grandes entreprises au pays, a identifié trois grandes séries de mesures qui pourraient rapidement contribuer à récupérer la part du PIB effacée par la pandémie.

  • L’éducation et la formation spécialisée doivent être plus facilement accessibles pour les Canadiens et celles des nouveaux arrivants doivent être mieux reconnues.
  • L’investissement privé doit être facilité en réduisant les barrières superflues, comme les taxes interprovinciales.
  • La recherche universitaire et la propriété intellectuelle doivent être davantage valorisées, ajoute le Conseil, qui fait écho à une demande similaire des entreprises canadiennes de technologie.

La productivité stagne au Canada depuis des années, rappelle le Conseil canadien des affaires. Il conclut que le moment est propice pour mettre de nouvelles mesures en place qui éviteront qu’on revienne à cette stagnation une fois passée la crise de la pandémie.

Alain McKenna
Abolir les barrières tarifaires interprovinciales serait un des meilleurs moyens de relancer l’économie canadienne, dit le monde des affaires