ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Ville intelligente: Montréal se dote d’une charte pour encadrer l’utilisation des données numériques par la Ville, ses partenaires et ses fournisseurs

Mis à jour le 13 oct. 2020
par Alain McKenna
  • La collecte de données contribue à améliorer les milieux de vie urbains, mais elle peut aussi nuire aux libertés en multipliant les outils de surveillance.
  • Pour éviter cet écueil, la Ville présentera aujourd’hui une charte qui repose sur trois principes: garantir les droits de la personne, assurer la primauté du bien commun et mettre les données au service de l’avenir.

La ville intelligente est un concept vaste et ambitieux, qui peut aller du comptage des piétons à une intersection jusqu’au regroupement de tous les services municipaux en un portail web centralisé.

Pour faire comprendre ce concept aux Montréalais, le Laboratoire d’innovation urbaine de Montréal, dirigé par le maire de l’arrondissement de Rosemont–Petite-Patrie François William Croteau, a identifié dans la nouvelle charte des objectifs précis, dont:

  • réduire la fracture numérique;
  • accroître la participation citoyenne;
  • favoriser une transition écologique durable.
Alain McKenna