ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Un réseau national de garderies au cœur de la relance économique du gouvernement libéral?

Publié le 9 avr. 2021
par Alain McKenna
  • À dix jours de la publication de son premier budget à titre de ministre des Finances, Chrystia Freeland a déclaré hier, à l’occasion du congrès du Parti libéral, que le Canada devait aller de l’avant «maintenant» avec l’instauration d’un réseau national de garderies.
  • Dans son entretien avec Ken Dryden, qui pilotait le dossier des garderies pour les libéraux en 2004 avant que les conservateurs ne prennent le pouvoir, Freeland n’a que très peu parlé des autres thèmes qui pourraient définir le prochain budget fédéral – comme la relance post-Covid ou la lutte climatique.

Le budget fédéral pourrait contenir jusqu’à 100 milliards $ en mesures visant à relancer l’économie canadienne une fois passée la crise de la Covid-19. Il sera présenté par la ministre des Finances le 19 avril prochain.

  • Ses principales mesures pourraient cibler directement les enfants, si on se fie aux propos de Chrystia Freeland.
  • Selon elle, «la Covid a créé une occasion politique unique pour rappeler l’importance des soins et de l’éducation des enfants en bas âge.»

Les libéraux semblent se préparer pour une élection hâtive durant ce congrès de trois jours amorcé hier.

  • Les sujets abordés aujourd’hui et demain touchent à peu près tous au financement, au recrutement et à l’organisation d’une campagne électorale.
  • Pourtant, Justin Trudeau continue de répéter qu’il ne compte pas déclencher d’élections avant la fin de la pandémie.
Alain McKenna