ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Tous les Québécois peuvent-ils être vaccinés avant le 24 juin?

Publié le 17 mars 2021
par Johanna Sabys
Tous les Québécois peuvent-ils être vaccinés avant le 24 juin?

(Source: Pixabay)

  • L’objectif du gouvernement est d’administrer au moins une dose de vaccin à 75% des adultes d’ici la Fête nationale. Mardi soir, au moment de l’annonce de cet objectif, il restait exactement 100 jours à Québec pour vacciner environ 5 millions de personnes.
  • Quelque 800 000 Québécois ont reçu une première dose jusqu’ici, soit 9,5% de la population. Si le gouvernement veut tenir son pari, il devra augmenter le rythme de la vaccination. 

La cible à atteindre d’ici le 24 juin est «tout à fait réaliste», assure le ministre de la Santé Christian Dubé.

Pour comparaison, chaque année, le vaccin contre la grippe peut être administré à 250 000 personnes par semaine, comme le rappelle souvent le ministre. 

De plus, pour la lutte contre la Covid-19, de grands centres de vaccination ont été mis en place, et plus de 1000 pharmacies pourront bientôt vacciner dans toute la province.

Depuis la semaine dernière, le nombre de doses administrées chaque jour est en hausse. 34 000 personnes ont pu être vaccinées lors de la meilleure journée.

Néanmoins, pour vacciner 5 millions de personnes d’ici la Fête nationale, Québec devrait désormais administrer plus de 50 000 doses par jour, soit plus de 350 000 doses par semaine.

Selon Christian Dubé, les personnes âgées de plus de 70 ans qui souhaitent se faire vacciner ont:

  • soit déjà reçu une première dose de vaccin;
  • soit ont obtenu un rendez-vous dans les prochains jours pour la recevoir.

Québec prévoit que toutes les personnes de plus de 65 ans seront vaccinées une première fois d’ici la mi-avril.

Johanna Sabys