TECHNO

L’essentiel de l’actualité des technologies et, chaque samedi, la sélection des meilleurs produits techno

Félix Côté

avec Félix Côté

Journaliste à InfoBref

Facebook veut construire le Metaverse. Qu’est-ce que le Métavers?

Publié le 27 juil 2021
Facebook veut construire le Metaverse. Qu’est-ce que le Métavers?

(Source: Oculus)

  • Facebook forme une nouvelle division «Metaverse» – un terme utilisé dans la science-fiction pour désigner des environnements virtuels. Facebook veut que cette division crée un espace social 3D à l’aide des technologies de réalité virtuelle et augmentée.
  • Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a dit au site américain The Verge qu’il considérait le Metaverse comme «le successeur de l’Internet mobile». 

Le métavers, pour «méta-univers», est décrit pour la première fois en 1992 dans le roman Snow Crash de Neal Stephenson. 

  • Ce monde, créé artificiellement par ordinateur, permet de regrouper virtuellement plusieurs utilisateurs qui prennent chacun la forme d’un avatar et peuvent s’y déplacer et interagir.

L’ambition de Mark Zuckerberg et que Facebook soit, dans 5 ans, considérée avant tout comme une entreprise de métavers. 

L’entreprise dispose déjà d’une division de réalité virtuelle et augmentée, Facebook Reality Labs. 

  • Le produit phare de cette division est le casque de réalité virtuelle Oculus, qui permet de jouer à des jeux dans un environnement immersif.
  • Ce casque pourrait peut-être servir de porte d’entrée vers le Métavers de Facebook s’il se concrétise. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Mercedes Benz choisit la startup montréalaise Algolux pour un projet d’intelligence artificielle

Publié le 21 juil 2021
Mercedes Benz choisit la startup montréalaise Algolux pour un projet d’intelligence artificielle

[Source: YouTube]

  • Algolux, qui se spécialise dans les logiciels de vision par ordinateur, travaillera avec une vingtaine de partenaires chapeautés par Mercedes Benz dans un programme de 3 ans pour élaborer un système de conduite autonome de niveau 4 pour des véhicules destinés au grand public. 
  • Algolux contribuera à produire un nouveau système de capteurs adapté à des conditions de faible visibilité.

Le coût total du projet est de 32 millions $.

  • Algolux en recevra environ 3 millions $. 

Les niveaux d’autonomie d’un véhicule:

  • Niveaux 1 et 2: le véhicule peut contrôler certains paramètres de conduite (direction, vitesse, freinage), mais le conducteur doit effectuer certaines manœuvres.
  • Niveau 3: le véhicule s’occupe de toutes les manœuvres de la conduite, mais le conducteur doit demeurer vigilant, puisqu’il peut être appelé à reprendre le contrôle du véhicule à tout moment, notamment en cas d’imprévu. 
  • Niveau 4: le véhicule s’occupe de toutes les manœuvres de la conduite. Toutefois, le conducteur peut être appelé à conduire si les conditions sont trop mauvaises pour le système d’intelligence artificielle du véhicule. C’est le niveau visé par le projet.
  • Niveau 5: il n’y a ni volant ni pédale. Le véhicule prend en charge tous les aspects de la conduite. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Jeff Bezos s’envole pour l’espace aujourd’hui – voici comment le suivre

Publié le 19 juil 2021
Jeff Bezos s’envole pour l’espace aujourd’hui – voici comment le suivre

[Source: Blue Origin]

  • Bezos, fondateur d’Amazon et personne la plus riche au monde, doit s’envoler ce matin pour l’espace à bord du vaisseau New Shepard. Il s’agira du premier vol habité de Blue Origin, une des entreprises qu’il a fondées. 
  • Ce vol survient seulement 9 jours après qu’un autre milliardaire, Richard Branson, s’est lui-même envolé dans l’espace à bord du vol spatial inaugural de sa propre compagnie de tourisme spatial, Virgin Galactic. 

Jeff Bezos sera accompagné de trois autres passagers: son frère Mark, Wally Funk, 82 ans, et Oliver Daemen, un jeune Néerlandais de 18 ans.

La durée du vol sera d’environ 11 minutes, dont quelques minutes à 106 kilomètres d’altitude.

  • Les passagers seront donc transportés à 6 kilomètres au-delà de la ligne Karman, qui délimite la frontière entre l’atmosphère terrestre et l’espace.

Le lancement du premier vol habité de Blue Origin est prévu aujourd’hui à 9h00. La diffusion en direct débutera à partir de 7h30, soit 90 minutes avant le lancement. 

Ce qui différencie Blue Origin de Virgin Galactic: 

  • Tout comme l’avion de Virgin Galactic, le vaisseau New Shepard de Blue Origin est conçu pour transporter des clients dans l’espace, pour qu’ils puissent expérimenter l’apesanteur pour quelques minutes tout en observant la Terre. 
  • Mais contrairement à l’avion spatial de Virgin Galactic, qui est lancé à partir d’un autre avion, le New Shepard de Blue Origin est une petite fusée qui décolle verticalement d’une rampe de lancement. Le vol du New Shepard est plus court, mais la durée en apesanteur est similaire.  

L’ambitieux objectif de Bezos:

  • Jeff Bezos a créé Blue Origin en 2000 avec le but de bâtir un jour des colonies spatiales qui pourraient accueillir des millions de personnes. 
  • L’entreprise travaille maintenant sur des projets de fusée orbitale et de module d’alunissage. 

La Nasa, qui veut envoyer des astronautes sur la lune d’ici 2024, serait le client rêvé pour Blue Origin. 

Mais la concurrence est relevée, puisque SpaceX, fondée par Elon Musk, développe aussi des fusées spatiales adaptées aux besoins de la NASA.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Les États-Unis, le Canada et leurs alliés accusent le gouvernement chinois de cyberattaque

Publié le 19 juil 2021
Les États-Unis, le Canada et leurs alliés accusent le gouvernement chinois de cyberattaque

[Source: Pixabay]

  • Le gouvernement canadien accuse la Chine d’avoir délibérément orchestré une cyberattaque qui a visé en mars dernier les serveurs Microsoft Exchange et qui a paralysé plusieurs milliers d’ordinateurs dans le monde. 
  • Le Canada joint donc sa voix à celle des États-Unis, de l’Otan et de plusieurs de leurs alliés, qui ont publiquement accusé hier Pékin de mener de telles attaques. 

«Le Canada est convaincu que le ministère de la Sécurité de l’État (MSE) de la RPC [République populaire de Chine] est responsable de la compromission généralisée des serveurs Microsoft Exchange,» peut-on lire dans une déclaration commune des ministres canadiens Marc Garneau (Affaires étrangères), Harjit S. Sajjan (Défense) et Bill Blair (Sécurité publique et Protection civile). 

La Chine voulait, selon le gouvernement canadien: 

  • accéder à des réseaux pour y voler de la propriété intellectuelle; et
  • acquérir des renseignements permettant d’identifier des personnes.

Le gouvernement américain a aussi fait une déclaration qui accuse le gouvernement chinois de mener des cyberattaques de type rançongiciel à des fins lucratives. 

Au mois de mars, des dizaines de milliers de comptes professionnels du logiciel Microsoft Exchange, le système de messagerie de Microsoft, avaient été touchés par une cyberattaque.

  • Microsoft avait rapidement attribué cette attaque à un groupe de pirates informatiques soutenus par Pékin.  

Le gouvernement chinois nie toute responsabilité dans cette affaire. 

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Valve annonce sa première console portable: la Steam Deck

Publié le 18 juil 2021
Valve annonce sa première console portable: la Steam Deck

La nouvelle console Steam Deck de Valve [Source: Valve]

  • Valve, l’entreprise derrière la plateforme Steam qui distribue des jeux en ligne pour ordinateurs, a dévoilé sa console de jeux portative Steam Deck. Elle devrait être en vente au Canada d’ici décembre. 
  • Tout comme la console Switch de Nintendo, la Steam Deck disposera d’une station d’accueil qui permettra de jouer sur des écrans tiers. La Steam Deck se démarque de la Switch par sa puissance et la possibilité d’y installer Windows pour faire la plupart des tâches que ferait un PC. 

Quelques caractéristiques de la Steam Deck:

  • Elle est équipée d’un écran de 7 pouces de largeur, tout comme l’écran de la Nintendo Switch Oled.
  • Il sera possible de la relier à une station d’accueil (vendue séparément) qui permettra de jouer à des jeux téléchargés de Steam et d’utiliser un écran tiers.
  • L’autonomie annoncée de la pile est de 2 à 8 heures de jeu continu.

Il est déjà possible de réserver un appareil.

  • Les prix annoncés varient entre 499 $ et 819 $, selon la puissance choisie. 
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles politiques, économiques, technologiques et internationales, chaque matin et fin d’après-midi

Mise à jour importante: l’appli Google Disque pour ordinateur de bureau

Publié le 18 juil 2021
Mise à jour importante: l’appli Google Disque pour ordinateur de bureau

[copie d’écran: InfoBref]

  • Google a activé ces derniers jours un changement dans la façon dont ses usagers accèdent à leurs fichiers enregistrés dans Google Disque.
  • Le changement concerne autant les usagers individuels, qui utilisent en grande majorité une version gratuite de Google Disque, que les usagers professionnels, qui utilisent une version payée par leur organisation. Désormais, les deux catégories d’usagers vont utiliser la même application.

Il y avait jusqu’ici 2 applications différentes pour accéder, d’un ordinateur sous Windows ou macOS, à des fichiers enregistrés dans Google Disque (Google Drive):

  • Les consommateurs utilisaient une application Sauvegarde et synchronisation (Backup and sync): elle conservait simultanément les fichiers sur l’ordinateur et dans le nuage – autrement dit, dans les serveurs de Google – et les synchronisait.
  • Les utilisateurs professionnels de Google Workspace (anciennement G Suite) utilisaient plutôt Drive File Stream: cette application permettait d’accéder à distance aux fichiers qui restaient, par défaut, seulement dans le nuage – même s’il était possible de conserver certains dossiers ou fichiers en permanence sur l’ordinateur.

Google remplace ces 2 applications par une nouvelle: Google Disque pour ordinateur de bureau.

Elle est censée reprendre toutes les fonctionnalités offertes par les applications qu’elle remplace, d’une façon unifiée. [précisions sur le site de Google]

Cette convergence est en droite ligne avec l’orientation qu’a prise Google en rebaptisant la suite professionnelle G Suite pour lui donner le nom de Google Workspace, puis en rendant Google Workspace accessible à ses utilisateurs grand public le mois dernier. 

En installant la nouvelle application, un usager peut choisir entre:

  • diffuser (stream) ses fichiers, c’est-à-dire les enregistrer uniquement dans le nuage et y accéder ponctuellement lorsque l’ordinateur est connecté à Internet (il est néanmoins possible de sélectionner certains fichiers pour qu’ils restent accessibles hors connexion); ou
  • dupliquer (mirror) ses fichiers, pour en conserver en permanence une copie dans l’ordinateur – ce qui a l’avantage de permettre de travailler en tout temps hors ligne sur ces fichiers, et l’inconvénient d’utiliser beaucoup d’espace mémoire dans l’ordinateur.

L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Avantage pour ceux qui utilisent plusieurs comptes Google, particulièrement ceux qui font cohabiter un compte personnel et un compte professionnel:

  • La nouvelle application Google Disque pour ordinateurs supporte simultanément jusqu’à 4 comptes Google distincts.

Il sera obligatoire de remplacer son application actuelle par la nouvelle et Google recommande fortement de le faire dès maintenant.

  • L’incitation à changer a commencé à apparaitre quand on lance chacune des anciennes applications.
  • À partir de septembre, les usagers qui n’ont pas fait le changement verront systématiquement des alertes leur disant que les anciennes applications ne permettent plus de synchroniser les fichiers entre l’ordinateur et le nuage.
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Meilleurs produits TECHNO

De la musique… dans vos lunettes

Publié le 16 juil 2021
Alain McKenna
par Alain McKenna
De la musique… dans vos lunettes
  • On rêve depuis des années de lunettes connectées qui seraient capables d’établir une connexion avec un téléphone intelligent pour produire une expérience audiovisuelle de réalité augmentée.
  • Ces lunettes n’existent pas encore réellement. Mais on peut tout de même déjà se procurer des lunettes dotées de haut-parleurs et d’une antenne Bluetooth: elles se comportent comme un casque d’écoute et comme un dispositif mains libres pour téléphone sans-fil.

Ces accessoires électroniques entrent dans la catégorie des appareils à conduction osseuse, puisque le son est transmis par des vibrations aux os du crâne qui l’acheminent vers l’oreille interne.

  • L’expression étant un peu technique, on pourrait parler plus simplement de lunettes musicales.
  • Mais ce serait un peu limité puisqu’elles possèdent généralement un micro pour effectuer des appels ou activer la commande vocale d’un téléphone.

Signe que ces gadgets se démocratisent, des marques bien connues de la mode et de l’électronique commencent à s’y intéresser.

  • Certains proposent des verres fumés à connexion Bluetooth.
  • D’autres proposent simplement une monture à laquelle l’utilisateur peut ajouter les verres de prescription de son choix.

Ces dernières semaines, InfoBref a pu tester et comparer certaines de ces «lunettes sonores». En voici 3:


Bose Tempo

Les Tempo sont des lunettes à verres fumés et polarisés. Elles offrent la meilleure qualité sonore dans la catégorie, et une des autonomies les plus longues. Ces lunettes conçues pour être portées durant l’activité physique sont imperméables et de construction relativement solide.

  • POUR: On peut entendre sa musique même sur un vélo circulant à 40 km/h | ces lunettes se portent d’ailleurs bien avec un casque de vélo | les 2 micros intégrés éliminent efficacement le bruit lors d’appels mains libres
  • CONTRE: Payer 309 $ pour la monture et 49 $ pour des lentilles optionnelles peut sembler élevé | la monture est costaude et ne convient pas à tout le monde | leur style n’est pas très universel

309 $ sur Amazon


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres» en haut à droite


Razer Anzu

La marque d’accessoires informatiques Razer a eu la bonne idée de développer une gamme de lunettes sonores qui est probablement la plus étendue.

Ses Anzu sont proposées en version à lentilles carrées ou arrondies, et en format petit ou large. Leur autonomie est dans la moyenne et on peut leur ajouter des verres de prescription.

  • POUR: ces lunettes sont étonnamment élégantes | résistent aux éclaboussures | compatibles avec le protocole Bluetooth 5.1 qui réduit de beaucoup la latence dans la transmission sonore
  • CONTRE: l’autonomie, de 5 h normalement, raccourcit rapidement quand on augmente le volume | la surface tactile qui permet de les commander est très capricieuse | la monture est un peu encombrante

203 $ sur Amazon


Voyez nos autres sélections de Meilleurs produits Techno publiées chaque samedi dans InfoBref Matin [pour les recevoir par courriel, inscrivez-vous gratuitement à nos infolettres]


JLabs JBuds Frames

Pas le goût d’échanger la monture que vous possédez déjà pour une monture incorporant le casque d’écoute? Les JBuds Frames de JLabs sont pour vous: ils s’attachent à n’importe quelle monture (ou presque) pour leur ajouter une connexion Bluetooth et les fonctions sonores de lunettes connectées, pour une fraction du prix.

  • POUR: beaucoup moins cher que des lunettes sonores neuves | bonne autonomie à 8 h par charge | résistent aux éclaboussures
  • CONTRE: elles donnent un drôle d’air aux lunettes auxquelles elles s’attachent | ne conviennent pas nécessairement à tous les types de montures | la qualité sonore n’est pas la meilleure

49 $US chez JLabs

Pour recevoir la sélection des Meilleurs produits Techno d’Alain McKenna chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement ici au bulletin de nouvelles quotidien InfoBref Matin


Que sont les meilleurs produits? InfoBref vous recommande sous la rubrique Meilleurs produits Techno des produits qui ont fait l’objet d’un test par nos journalistes et/ou d’une analyse de tests effectués par des sources crédibles. Ces recommandations sont faites de façon objective et indépendante. Il se peut qu’InfoBref reçoive une commission si vous achetez un produit après avoir cliqué sur notre site. Cette pratique n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.
En savoir plus En savoir plus

Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Publié le 15 juil 2021
Le 4e passager de Blue Origin sera le plus jeune astronaute de l’histoire

Oliver Daemen (Source: Blue Origin)

  • Oliver Daemen, un jeune néerlandais de 18 ans, s’envolera mardi prochain aux côtés du fondateur de Blue Origin Jeff Bezos, de son frère Mark, et de Wally Funk, 82 ans, lors du premier vol habité du vaisseau New Shepard.  
  • Le jeune homme sera le premier passager payant de Blue Origin, tandis que le gagnant des enchères qui a remporté un siège pour 28 millions $US, lui, ira plutôt dans l’espace lors d’une prochaine mission.

À 18 ans, Oliver Daemen possède déjà un brevet de pilote privé.

  • Selon Blue Origin, la semaine prochaine, il réalisera le rêve de sa vie à bord du vaisseau. 
  • À la rentrée, il prévoit d’étudier la physique et la gestion de l’innovation à l’université d’Utrecht, aux Pays-Bas.

Dimanche dernier, Richard Branson était le premier milliardaire à s’envoler dans l’espace à bord du vaisseau de sa propre compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic.

Mais Blue Origin dit qu’elle offre une expérience différente de celle de Virgin Galactic. 

  • Contrairement au vaisseau de Virgin, Blue Shepard doit dépasser 86 km d’altitude – la distance qui marque la frontière de l’espace – pour s’élever jusqu’à 100 km. 
  • Blue Origin affirme également que son vaisseau est plus écologique. 

Plus que du tourisme spatial

  • Blue Origin aimerait aussi devenir un sous-traitant important de la Nasa.
  • Elle concurrencerait alors l’entreprise d’Elon Musk SpaceX qui, depuis l’an dernier, est le partenaire commercial principal de l’agence spatiale américaine.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Avec Windows 365, Microsoft envoie son système d’exploitation dans le nuage

Publié le 15 juil 2021
Avec Windows 365, Microsoft envoie son système d’exploitation dans le nuage

Aperçu de Windows 365 (Source: Microsoft)

  • Microsoft a profité de sa conférence Inspire pour donner des détails sur la future version infonuagique de ses systèmes d’exploitation Windows. Elle s’appellera Windows 365 et permettra de retrouver la même session de travail d’un appareil à un autre.   
  • Ce nouveau système, qui s’adresse d’abord aux entreprises et aux établissements scolaires, sera disponible à partir du 2 août. 

Microsoft offre déjà une version infonuagique de sa suite Office: Office 365.

Windows 365 va plus loin, puisque ce sera tout le système d’exploitation de Windows qui sera accessible via l’infonuagique. 

  • Il permettra de retrouver la même session de Windows 10 ou Windows 11 d’un ordinateur à un autre, ou même en utilisant une tablette ou un téléphone.
  • Il suffira d’une connexion internet pour pouvoir y accéder.  

L’accès sera offert sous forme d’abonnement.

  • Plusieurs forfaits sont prévus et le prix variera selon la puissance et la mémoire offertes. 
  • Les prix pour s’abonner n’ont pas encore été annoncés, mais selon le site spécialisé The Verge, un forfait offrant 2 processeurs, 4 Go de mémoire vive (RAM) et 128 Go de mémoire coûterait 31 $US par utilisateur par mois. 

Les 12 configurations offertes d’un forfait à l’autre varieront entre:

  • 1 processeur, 2 Go et 64 Go; et
  • 8 processeurs, 32 Go et 512 Go.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

La techno longueuilloise D-Box est victime d’une cyberattaque

Publié le 14 juil 2021
La techno longueuilloise D-Box est victime d’une cyberattaque

[Source: Facebook]

  • D-Box (TSX: DBO) a annoncé avoir détecté lundi une cyberattaque de type rançongiciel qui paralyse ses opérations commerciales. 
  • L’entreprise de Longueuil est connue pour ses sièges immersifs vibrants, destinés principalement aux industries du cinéma et du jeu vidéo.

Le rançongiciel a crypté des données électroniques se trouvant dans le réseau de l’entreprise et les a rendues illisibles ou inutilisables.

D-Box dit qu’elle enquête encore sur l’étendue de l’attaque. 

  • Selon l’entreprise, rien ne laisse croire que les données personnelles de ses clients puissent avoir été compromises.
  • Toutefois, elle n’exclut pas que les données de ses employés puissent s’être trouvées entre les mains des pirates.

Les activités commerciales de D-Box pourraient être «affectées négativement» pendant plusieurs jours, mais l’entreprise ne donne pas plus de détails.

Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Voici pourquoi TikTok n’ira pas en bourse, du moins pas à court terme

Publié le 13 juil 2021
Voici pourquoi TikTok n’ira pas en bourse, du moins pas à court terme

(Source: ByteDance)

  • Le géant chinois de la technologie ByteDance, propriétaire de la plateforme vidéo TikTok, a décidé de retarder son introduction en bourse, qui était attendue plus tôt cette année. 
  • Selon le Wall Street Journal, l’entreprise a pris cette décision pour se conformer aux demandes du gouvernement chinois, qui lui a demandé d’examiner des risques quant à la sécurité des données. 

Depuis quelques jours, un autre géant chinois, Didi, est la cible d’une enquête des autorités chinoises. 

  • Contrairement à ByteDance, Didi a bravé les demandes de Pékin et a choisi de poursuivre son processus d’introduction en bourse.   
  • L’administration chinoise qui supervise le cyberespace a ouvert son enquête sur la sécurité des données de Didi après que cette dernière a poursuivi son processus d’introduction en bourse. 
  • Elle a ensuite suspendu le téléchargement de l’application de Didi sur tout le territoire chinois.

En raison de l’étroite surveillance de Pékin, d’autres entreprises chinoises de technologie ont récemment retardé, reconsidéré ou annulé leur introduction en bourse aux États-Unis, dont: 

  • l’entreprise de technologie de mise en forme Keep;
  • l’entreprise de données médicales LinkDoc Technology; et
  • la plateforme de balados Ximalaya FM.
Félix Côté
En savoir plus En savoir plus

Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Publié le 11 juil 2021
Première sortie dans l’espace réussie pour Richard Branson

Richard Branson à bord du vaisseau de Virgin Galactic (Source: Virgin Galactic)

  • Le fondateur de Virgin Richard Branson est le premier milliardaire à s’être envolé dans l’espace, à bord du vaisseau de sa propre société de tourisme spatial Virgin Galactic. Il devance d’une dizaine de jours le fondateur d’Amazon Jeff Bezos.
  • Accompagné de 2 pilotes et de 3 employés, Branson a pu hier, pendant quelques minutes, flotter en apesanteur à 86 km de la Terre, avant de redescendre en planant vers la base Spaceport America, au Nouveau-Mexique.

Virgin Galactic compte lancer ses vols commerciaux en début d’année prochaine.

  • La société prévoit seulement 2 autres vols d’essai avant ces vols commerciaux.
  • Elle espère ensuite pouvoir réaliser jusqu’à 400 vols chaque année.

Quelque 600 billets ont déjà été vendus – entre 200 000 et 250 000 $US chaque.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus