ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La Russie contrôle plus du cinquième des terres agricoles ukrainiennes

Publié le 7 juil 2022
par Johanna Sabys

Un champ de blé ukrainien (Source: Polina Rytova / Unsplash)

  • D’après les images satellites analysées par les chercheurs du programme de sécurité alimentaire et d’agriculture de la Nasa, à la mi-juin, la Russie contrôlait 22% des terres agricoles du grenier ukrainien.
  • La guerre en Ukraine menace les récoltes de grains de cet été, déplore l’agence spatiale américaine, ce qui risque d’aggraver la crise alimentaire mondiale.

Pourquoi la guerre en Ukraine menace la production

Avant l’invasion russe, l’Ukraine fournissait: 

  • 46% des récoltes mondiales d’huile de tournesol; 
  • 17% de l’orge mondial; 
  • 12% du maïs; et 
  • 9% du blé.

Selon la Nasa, avec les territoires qu’elle occupe, la Russie contrôle désormais:  

  • 28% de la production ukrainienne de céréales d’hiver – blé, orge, seigle; et 
  • 18% de sa production de récoltes d’été – maïs et graines de tournesol.

«Nous sommes au premier stade d’une crise alimentaire qui affectera probablement chaque pays», affirme la directrice du programme de la Nasa.

  • Pour certains pays, dit-elle, cela pourrait signifier des prix plus élevés ou des articles manquants à l’épicerie. 
  • Pour d’autres, cela pourrait causer des pénuries alimentaires plus aiguës.

[Publication et carte de la Nasa (en anglais)]

Johanna Sabys