ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Rentrée parlementaire: Ottawa veut faire voter 4 lois d’ici Noël

Publié le 22 nov. 2021
par Johanna Sabys

Mark Holland, leader du gouvernement à la Chambre des communes (Source: CPAC)

  • Le gouvernement Trudeau espère faire adopter 4 projets de loi d’ici le prochain congé des Fêtes, selon Mark Holland, le nouveau leader parlementaire libéral à la Chambre des communes. 
  • À la veille du discours du Trône de la gouverneure générale, Ottawa affiche ses priorités: soutenir les secteurs les plus impactés par la pandémie; offrir 10 jours de congé maladie payés; et interdire les manifestations anti-vaccins et les thérapies de conversion. 

Selon son leader parlementaire, le gouvernement Trudeau minoritaire compte faire adopter d’ici le 17 décembre des projets de loi pour:  

  • continuer à offrir des mesures de soutien à certains secteurs économiques encore touchés par la crise sanitaire; 
  • garantir à tous les travailleurs sous réglementation fédérale 10 jours de congé maladie payés; 
  • s’assurer que les militants anti-vaccins ne pourront pas manifester devant les établissements de santé ni menacer les gens qui y travaillent; et 
  • interdire les thérapies de conversion, qui visent à changer l’orientation sexuelle d’une personne. 

Les travaux parlementaires reprendront après le discours du Trône de la gouverneure générale Mary Simon, demain après-midi.

  • Ils seront à nouveau suspendus du 17 décembre au 31 janvier.

La Chambre conserve le même président:  

  • Les députés étaient réunis lundi après-midi pour élire l’un d’entre eux, parmi 7 candidats, à la présidence de la Chambre des communes.
  • Ils ont voté pour le député libéral Anthony Rota, qui était déjà président lors de la dernière législature.

Le président de la Chambre reçoit 88 700 $, en plus de son salaire de député de 185 800 $. 

Johanna Sabys