ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Qu’avons-nous appris sur le variant Omicron?

Publié le 3 janv. 2022
par Johanna Sabys

(Source: Geralt / Pixabay)

  • Le nombre de nouveaux cas quotidiens atteint des sommets dans de nombreux pays depuis qu’Omicron a remplacé Delta. Le nouveau variant, très contagieux, s’est propagé rapidement et a mis sous pression les systèmes de santé à cause du grand nombre de personnes contaminées.
  • Toutefois, les dernières études ont apporté quelques bonnes nouvelles: les personnes infectées par Omicron auraient 2 fois moins de risque d’être hospitalisées; les vaccins restent efficaces contre les formes sévères de la Covid; et Omicron immunise contre Delta.   

Selon les dernières données publiées par les autorités sanitaires britanniques, les personnes infectées par le variant Omicron auraient, par rapport à celles infectées par Delta:

  • 2 fois moins de risque d’être hospitalisées; et 
  • 3 fois moins de risque d’aller aux soins intensifs. 

Les vaccins sont efficaces contre Omicron.  

Par rapport aux non-vaccinés, le risque d’hospitalisation est plus faible:  

  • de 65% chez les personnes qui ont reçu 2 doses; et 
  • de 81% chez les personnes qui ont reçu 3 doses. 

Omicron offre une immunité contre Delta

Selon une étude sud-africaine, les personnes qui se sont remises d’une infection causée par Omicron développent les anticorps nécessaires pour repousser les infections liées au variant Delta. 

Pourquoi Omicron est-il moins dangereux? 

Selon les derniers tests réalisés, le variant serait moins sévère parce qu’il touche principalement le nez, la gorge et la trachée et que, contrairement aux autres variants, Omicron épargne les poumons. 

Johanna Sabys