ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Entrevue

Il y aura moins de constructions résidentielles l’an prochain en raison des prix élevés

Publié le 24 nov. 2021
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) s’attend à ce qu’il y ait 56 000 mises en chantiers résidentielles au Québec l’an prochain, soit 18% de moins que cette année. 
  • Les maisons et les logements sont de moins en moins abordables, observe l’APCHQ. Cela devrait ralentir la demande de nouvelles habitations pour propriétaires occupants. 

Le coût d’achat des nouveaux logements a augmenté de 18,4% entre septembre 2020 et septembre 2021, selon Statistique Canada. 

  • La hausse du coût des nouvelles maisons individuelles est encore plus prononcée, à 21,4%. 

L’APCHQ explique ces hausses par:

  • les problèmes d’approvisionnement;
  • la «flambée» du prix de la plupart des matériaux de construction; et
  • le coût élevé de la main d’œuvre, en raison de la pénurie de main d’œuvre.

2021 aura cependant été une bonne année pour la construction résidentielle au Québec. 

L’APCHQ estime que le total des mises en chantier d’habitations résidentielles s’élèvera à 68 300 au 31 décembre, soit 26% de plus qu’en 2020. 

  • 2020 était déjà une bonne année, avec un peu moins de 55 000 mises en chantier résidentielles, un nombre en hausse de +13% par rapport à 2019.
  • Le record absolu du nombre de mises en chantier résidentielles en un an est de 74 179. Il a été enregistré en 1987.

Félix Côté