ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Bientôt une pilule préventive anti-Covid?

Publié le 27 sept. 2021
par Johanna Sabys

(Source: Towfiqu Barbhuiya / Unsplash)

  • Pfizer annonce avoir débuté les essais cliniques de phase 2 et 3 d’une pilule anti-covid qui doit freiner les infections chez les proches d’une personne malade en empêchant le virus de se répliquer. 
  • Ce médicament antiviral doit aussi permettre aux personnes déjà infectées de ne pas développer de symptômes graves. Il se présente sous la forme d’une pilule à avaler avec de l’eau. 

Ce qu’on sait sur ce traitement:  

  • Il a été développé par Pfizer spécifiquement contre la Covid-19.  
  • Il a été testé pour prouver qu’il n’était pas dangereux pour la santé. 
  • Il devrait être administré en combinaison avec une faible dose de ritonavir – un médicament utilisé contre le VIH.

Il serait utilisé en complément des vaccins:  

  • Le médicament serait efficace dans les premiers jours de l’infection d’une personne qui a contracté le virus. 

La pilule pourra «aider à arrêter le virus très tôt, avant qu’il ait la possibilité de se répliquer largement», affirme dans un communiqué Mikael Dolsten, directeur scientifique de Pfizer. 

Le médicament devrait à la fois

  • aider les personnes qui ont contracté le virus à ne pas développer de symptômes graves; et
  • empêcher les personnes qui ont été en contact rapproché avec une personne malade, et qui ont donc peut-être été contaminées, de développer la maladie.

Des essais cliniques avaient été lancés cet été pour tester son efficacité chez des personnes qui avaient déjà contracté le virus. 

Le médicament va maintenant être testé à grande échelle sur sa capacité à réduire les risques d’infection dans l’entourage d’une personne malade.

  • Lors des essais de phase 2 et 3, plus de 2600 personnes de 18 ans et plus prendront le médicament 2 fois par jour pendant 5 à 10 jours. 

Pfizer n’est pas la seule entreprise sur ce nouveau marché. 

  • Les compagnies Merck et Roche travaillent aussi sur des médicaments antiviraux contre la Covid-19.
Johanna Sabys