ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Un patient Covid sur trois souffre de problèmes psychologiques ou neurologiques dans les six mois suivant l’infection

Publié le 7 avr. 2021
par Johanna Sabys

(Photo Unsplash)

  • Et les patients hospitalisés aux soins intensifs ont une plus forte probabilité de développer de tels troubles. 
  • Ce sont les conclusions de la plus vaste étude menée jusqu’ici sur la santé mentale d’anciens patients Covid, qui a été publiée hier par la revue scientifique britannique The Lancet Psychiatry

Après avoir analysé les dossiers de plus de 200 000 patients atteints de la Covid-19, les chercheurs britanniques révèlent que, dans les six mois suivant leur infection, 34% d’entre eux ont reçu un diagnostic de maladie psychologique ou neurologique.

  • Mais il ne s’agissait d’un premier diagnostic que pour 13% d’entre eux: la grande majorité avaient déjà reçu un tel diagnostic avant d’avoir la Covid. 

Les patients qui avaient été aux soins intensifs ont été encore plus nombreux – 46% – à recevoir un diagnostic de maladie psychologique ou neurologique.  Parmi les patients qui ont été aux soins intensifs:

  • 7% ont ensuite fait un AVC (contre 1,3% des personnes qui n’ont pas été hospitalisées);
  • 2,7% ont subi une hémorragie cérébrale (contre 0,3% des personnes non hospitalisées); et
  • 2% ont développé une démence (contre 0,4%).

Mais les diagnostics post-Covid les plus fréquents sont l’anxiété et des troubles de l’humeur. 

«Malheureusement, bon nombre des problèmes identifiés dans cette étude ont tendance à être chroniques ou récurrents», déplore le Dr Jonathan Rogers de l’Université de Londres, l’un des auteurs. 

«Nous pouvons donc anticiper que l’impact de la Covid-19 pourrait perdurer pendant de nombreuses années.»


Johanna Sabys