ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 2 nov. 2021
par Johanna Sabys
NOUVELLES EN RAFALE

(Source: Alex Haney / Unsplash)

Les bars et les restaurants peuvent rouvrir à pleine capacité et reprendre leurs horaires habituels à compter d’aujourd’hui: une distance d’un mètre – au lieu de 2 – devra néanmoins être respectée entre les tables. 

3000 éducatrices de CPE de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (Fipeq), affiliée à la CSQ, seront en grève générale aujourd’hui et vendredi: 200 CPE seront affectés à travers le Québec – il s’agit des 2e et 3e journées de grève d’un mandat qui en compte 6.

Dominique Anglade a rétrogradé les députés du Parti libéral Marie Montpetit et Gaétan Barrette après une querelle qu’ils ont eue la semaine dernière sur Twitter – la cheffe du PLQ a repris le dossier de la santé à Marie Montpetit, et les responsabilités du Conseil du trésor et des relations intergouvernementales canadiennes de Gaétan Barrette reviennent respectivement à Carlos Leitao et David Birnbaum. [correction: la 1e version de ce texte indiquait par erreur que la querelle avait eu lieu à l’Assemblée nationale. Nos excuses.]

Mairie de Montréal: Valérie Plante a rendu disponibles ses rapports d’impôt des 4 dernières années, mais Denis Coderre refuse d’en faire autant – en 2020, la mairesse sortante a déclaré 213 000 $, dont 181 000 $ en revenus d’emploi. 

La FCEI demande à Ottawa d’assouplir les critères d’admissibilité du Programme de relance pour les entreprises les plus durement touchées et du Programme de relance pour le tourisme et l’accueil [détails sur ces programmes]: la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante souhaite que les entreprises y soient admissibles dès que leurs revenus sur 12 mois ont diminué de 10%, au lieu de respectivement 50% et 40%.

Johanna Sabys