ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 17 nov. 2022
par Johanna Sabys

Une enquête a confirmé des cas de maltraitance dans des résidences pour aînés de Lachine et LaSalle. Dans ces deux arrondissements de Montréal, les résidences Les Floralies avaient été, début septembre, mises sous tutelle pour 180 jours par Québec à la suite d’allégations de maltraitance. La ministre déléguée à la Santé et aux Aînés Sonia Bélanger a indiqué que des mesures seraient prises pour assurer la qualité des soins et la sécurité des résidents partout au Québec. 

Pékin dit qu’Ottawa a critiqué la Chine «de manière condescendante». C’est ce qu’a déclaré une porte-parole du gouvernement chinois après une discussion tendue entre Justin Trudeau et Xi Jinping [détails (16 nov.)]. Selon la porte-parole, le Canada est responsable de la détérioration de ses relations diplomatiques avec la Chine, et le dernier échange entre Xi et Trudeau ne devrait pas être interprété comme une critique ou un reproche de la part du président chinois.

Les ventes de véhicules électriques au Canada sont en retard par rapport à la moyenne mondiale et elles progressent moins rapidement, selon un rapport de la firme de recherche BloombergNEF. De janvier à juin, les véhicules électriques représentaient au Canada 1 véhicule vendu sur 14 , et leurs ventes ont progressé d’environ 30% en 1 an. Dans le monde, les véhicules électriques représentaient 1 vente sur 8, et leurs ventes ont progressé de 60% en 1 an.

Les mécanismes de contrôle de FTX ne fonctionnaient pas, croit son nouveau PDG. FTX, qui était l’un des plus gros services d’échange de cryptomonnaie au monde, est sous la protection de la loi sur les faillites. Dans un document déposé en justice, celui qui vient de devenir PDG du service observe qu’un petit groupe de personnes «inexpérimentées» et «potentiellement corrompues» contrôlaient jusqu’à récemment la majeure partie de l’entreprise.

Google veut catégoriser plus d’employés comme sous-performants. Selon le site américain The Information, Google prépare un nouveau barème de gestion des performances de ses employés. L’entreprise voudrait s’en servir pour catégoriser jusqu’à 6% de ses salariés comme sous-performants. Actuellement, elle n’en catégorise ainsi que 2%. Les employés qui n’atteignent pas les nouvelles normes de performance pourraient perdre des avantages, comme des bonus, ou même être licenciés. 

Johanna Sabys