ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 11 mai 2022
par Johanna Sabys

Équiterre et la Fondation Sierra Club Canada poursuivent le ministre fédéral de l’Environnement Steven Guilbeault. Les 2 organismes environnementaux, dont le premier a été cofondé par Guilbeault, lui reprochent d’avoir approuvé le projet pétrolier Bay du Nord [détails (6 avril)], parce que ce projet irait à l’encontre des obligations climatiques du Canada.

Prière aux Communes: le Bloc québécois n’a pas réussi à convaincre les autres partis. La motion bloquiste qui proposait de remplacer la lecture de la prière par un moment de réflexion a été défaite par 266 voix contre 56. Les députés conservateurs, libéraux et quelques élus du NPD ont voté contre la motion. Au Québec, la prière de l’Assemblée nationale a été remplacée par un moment de recueillement en 1976. 

Le Sénat américain refuse à nouveau de garantir le droit à l’avortement à travers le pays. Les sénateurs ont bloqué mercredi à 51 voix – les 50 conservateurs et le démocrate Joe Manchin – contre 49 un nouveau projet de loi déposé par les démocrates pour établir le droit à l’avortement au niveau fédéral. Déjà, en février, un projet de loi similaire avait été approuvé par la Chambre des représentants, puis rejeté par le Sénat.

Top Aces, une entreprise de Dorval qui entraine au combat des pilotes d’avion pour le Canada et les États-Unis, se serait fait voler des données informatiques. C’est ce qu’affirme le groupe cybercriminel Lockbit 2.0, qui menace de dévoiler ces données le 15 mai. Selon La Presse, Top Aces recherchait encore hier des traces d’intrusion informatique.

La Fédération internationale de football association (FIFA) et l’éditeur de jeu Electronic Arts (EA) mettent fin à leur partenariat. La populaire série de jeu vidéo de simulation de soccer EA Sports FIFA, qui porte ce nom depuis son lancement en 1993, sera rebaptisée EA Sports FC à compter de l’édition 2024. La raison: selon le New York Times, les dirigeants d’EA sont insatisfaits de leur partenariat avec la FIFA.

Johanna Sabys