ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES en rafale

Mis à jour le 8 fév 2022
par Patrick Pierra

Le Québec va se déconfiner. Le premier ministre François Legault a présenté hier un calendrier de déconfinement qui prévoit la levée progressive d’ici le 14 mars de la plupart des mesures sanitaires actuellement en vigueur [détails dans notre bulletin d’hier soir]. 

Le gouvernement Trudeau est confronté par un député de son propre parti. Joël Lightbound, député libéral de la circonscription fédérale de Louis-Hébert, dans la région de Québec, a tenu hier une conférence de presse pour déplorer la «politisation de la pandémie» et demander que soient établis des «barèmes précis et quantifiables» en vue de lever les mesures sanitaires. Il dit qu’il ne quittera pas le Parti libéral, mais il a démissionné de ses fonctions de président du caucus québécois du parti.

L’obligation de vaccination à la frontière pour les camionneurs n’est pas un problème pour la plus grande société canadienne de transport routier, la montréalaise TFI International (TSX et NYSE: TFII). Selon son PDG Alain Bédard, les quelques chauffeurs qui ne veulent pas se faire vacciner sont simplement affectés à des routes intérieures au Canada, et l’obligation de vaccination ne perturbe pas le transport transfrontalier.

Le REM de l’Est «ne répond que partiellement aux besoins», selon un avis défavorable de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Le REM de l’Est est un projet de transport collectif de 10 milliards $ qui doit desservir la partie nord-est de l’île de Montréal. L’ARTM croit qu’il ferait concurrence aux services de transports en commun déjà existants et suggère d’envisager d’autres options qui seraient plus complémentaires.

Les iPhone pourront servir de terminaux de paiement sans contact. Apple confirme que, dans les prochains mois, les iPhone XS et les modèles suivants pourront recevoir des paiements sans contact de cartes de débit et de crédit, et cela sans nécessiter de périphériques tels que ceux commercialisés par Block (anciennement Square). La nouvelle fonction Tap on Pay sera d’abord offerte aux États-Unis, en partenariat avec le fournisseur de paiement Stripe et l’application Shopify Point de vente.

Patrick Pierra