ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La Nouvelle-Zélande veut taxer les émissions de GES des animaux d’élevage

Publié le 11 oct. 2022
par Johanna Sabys

Jacinda Ardern (Capture d’écran d’une vidéo de la première ministre)

  • Le gouvernement néo-zélandais a présenté un projet de loi qui prévoit de taxer les agriculteurs pour les GES qu’émettent leurs troupeaux de vaches et de moutons. La Nouvelle-Zélande serait le premier pays à adopter une telle taxe. 
  • Les animaux d’élevage sont l’une des plus grandes sources de GES du pays. La première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern croit que les agriculteurs pourront augmenter le prix des produits taxés, et que les consommateurs seront prêts à faire leur part pour l’environnement en payant plus cher. 
Johanna Sabys