ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Savez-vous ce qu’est l’identité numérique?

Publié le 27 avr. 2022
par Félix Côté

(Source: Pixabay)

  • Seulement 44% des internautes québécois connaissent le concept d’identité numérique, et 45% celui de portefeuille numérique gouvernemental, selon la plus récente enquête NETendances menée par l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval.
  • Même si son concept demeure abstrait pour beaucoup de Québécois, l’utilisation d’un portefeuille d’identité numérique pourrait bientôt se concrétiser parce que le gouvernement provincial prévoit sa mise en service cette année. 

L’enquête NETendances définit le concept d’identité numérique comme un ensemble d’attributs numériques et d’informations qui permettent d’identifier une personne de manière formelle, qu’elle soit en ligne ou non.

Un portefeuille d’identité numérique gouvernemental pourrait prendre la forme d’une application installée sur un téléphone intelligent.

Les citoyens et résidents pourraient y insérer virtuellement des documents numériques officiels prouvant leur identité. 

Au Québec, le ministère de la Cybersécurité et du Numérique, créé récemment, veut lancer dès cette année une première version de portefeuille d’identité numérique. 

  • Le gouvernement a déjà signifié son intention d’y inclure des documents gouvernementaux, comme la carte d’assurance maladie, le certificat de naissance et le permis de conduire. 
  • Il souhaite que puissent aussi y être ajoutées des cartes bancaires ou de crédit.

Ce portefeuille pourrait être activé à l’aide de données biométriques, comme la reconnaissance faciale ou une empreinte digitale. 

Les enjeux de cybersécurité inquiètent cependant plus de la moitié des répondants à l’enquête NETendances.

  • 55% d’entre eux craignent se faire voler des données personnelles.
  • 38% craignent de mettre leurs données personnelles à la disposition du gouvernement.
Félix Côté

Dernières nouvelles