ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le maire de Québec renforce les pouvoirs de la police avant la prochaine manifestation

Publié le 16 fév 2022
par Johanna Sabys

La maire de Québec Bruno Marchand (Source: Stéphane Audet / compte Facebook du maire)

  • Le Service de police de Québec pourra désormais et de façon permanente «prendre toutes les décisions concernant la circulation, le stationnement et les fermetures de rue», et ce, sans avoir besoin d’une autorisation de la Ville. 
  • En conférence de presse, le maire de Québec Bruno Marchand a indiqué mercredi que ces nouveaux pouvoirs ne sont pas donnés aux policiers «en réaction à une menace», mais plutôt pour «se préparer au pire», alors que plusieurs centaines de véhicules sont attendus en fin de semaine à Québec. 

Le chef du Service de police de Québec pourra désormais

  • prendre des décisions au cours de la manifestation, comme la fermeture d’une rue; et
  • décréter des fermetures «préventives», sans attendre «que ça se déroule moins bien», précise Bruno Marchand. 

Ces modifications n’empêcheront pas les gens de manifester, assure le maire. 

Il sera toujours possible de venir manifester «dans le respect» devant le parlement.

En revanche, «bloquer la circulation, mettre une ville dans un état de siège, ça demeure intolérable et inacceptable», dit Marchand. 

En parallèle, la Ville interdit au moins jusqu’au printemps prochain à ses habitants de cuisiner en plein air et de consommer de l’alcool dans les lieux publics. 

  • L’ancien maire de Québec Régis Labeaume avait autorisé la consommation d’alcool dans les parcs au début de la pandémie. 
Johanna Sabys