ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les manifestants arrivent à Québec, Trudeau ne veut pas déployer l’armée pour chasser ceux d’Ottawa

Publié le 3 fév 2022
par Johanna Sabys
  • Les premiers camions sont arrivés aux abords de l’Assemblée nationale jeudi soir pour réclamer la fin des mesures sanitaires. L’esplanade du Parlement est désormais interdite à la circulation.
  • À Ottawa, Justin Trudeau ne prévoit pas d’envoyer les Forces canadiennes pour libérer le centre-ville bloqué depuis une semaine par le convoi routier. Il a toutefois indiqué que la GRC pourrait venir en renfort de la police. Le premier ministre a réaffirmé qu’il ne reviendrait sur aucune mesure sanitaire. 

«On ne tolérera aucun grabuge» à Québec, assure Legault. 

À la veille de l’ouverture du Carnaval de Québec, François Legault a assuré jeudi que tout sera fait pour éviter que «les activités des citoyens soient affectées», dont «la fréquentation du Carnaval, des restaurants et des hôtels». 

  • Le premier ministre a fait le point sur la situation avec le maire de Québec Bruno Marchand. 

Les policiers et les agents de sécurité sont «prêts à toute éventualité», assure la ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault. 

La ministre a demandé aux manifestants de ne pas brimer la liberté des habitants. 

«On ne tolérera aucun débordement, aucune infraction aux règlements municipaux, aucune forme d’intimidation ou de violence.»

Johanna Sabys