ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

L’impact d’Amazon, selon Bloomberg: une baisse du salaire des employés d’entrepôts

Mis à jour le 18 déc 2020
par Alain McKenna

(Photo: Amazon)

  • Amazon emploie plus d’un million de personnes dans le monde et elle ne cesse d’embaucher du nouveau personnel.
  • Son effet sur les salaires est important – et, de façon générale, il est négatif: le revenu des employés d’entrepôts recule en moyenne de 6% dans les deux années qui suivent l’ouverture d’un entrepôt d’Amazon dans leur région, révèlent des statistiques du Bureau américain du Travail.

L’agence de presse Bloomberg a analysé les statistiques salariales dans 68 pays où Amazon possède des entrepôts

Vu l’importance de ses activités commerciales, quand Amazon inaugure des installations dans une région, l’entreprise devient rapidement un des plus importants gestionnaires d’entrepôt de la région, sinon le plus important.

Dans les régions où les salaires sont bas, l’arrivée d’Amazon coïncide avec une hausse du salaire moyen des travailleurs en entrepôt. 

Mais dans les régions où les salaires sont plus élevés, l’effet est inverse: le salaire moyen des travailleurs baisse. 

  • Or, ces régions correspondent au cas le plus fréquent.
  • Il faut ensuite attendre des années avant que le salaire moyen des employés d’entrepôts ne revienne à ce qu’il était avant l’arrivée d’Amazon, conclut Bloomberg.

Amazon nie catégoriquement ces conclusions. Selon l’entreprise, elles vont «à l’encontre de 50 ans de pensée économique: on ne peut pas embaucher davantage de personnel en le payant moins [que le reste de l’industrie]».

Alain McKenna