ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Les Québécois sont-ils prêts pour un nouveau confinement?

Publié le 7 déc 2020
par Johanna Sabys

(Source: Unsplash)

  • C’est la solution que préconisent des experts en santé publique et en économie dans une lettre ouverte au gouvernement: fermer tous les services non essentiels pendant deux semaines durant le temps des Fêtes.
  • Mais le gouvernement Legault ne l’envisage pas pour l’instant: il juge plus important de s’assurer du respect des règles sanitaires en vigueur. 

Face à la hausse des cas et du nombre d’hospitalisations, 75 experts en santé, en économie et en sciences sociales réclament un nouveau confinement du 20 décembre au 3 janvier.

L’objectif: profiter de cette période de congés et de ralentissement économique pour réduire la propagation du virus et soulager le réseau de la santé.

Le gouvernement n’envisage pas encore cette possibilité.

  • Le ministre de la Santé Christian Dubé a écarté hier l’idée d’un nouveau confinement, en soulignant qu’il doit maintenir un équilibre difficile entre les restrictions et la santé mentale des Québécois.
  • Selon lui, le plus important est que les règles sanitaires soient respectées: il a demandé aux autorités de la Santé, de la Sécurité publique et du Travail de s’en assurer.

De son côté, le professeur en santé publique Benoît Mâsse a dit à InfoBref qu’il doutait de l’efficacité d’un confinement de deux semaines.

  • Cela créerait beaucoup d’anxiété chez les Québécois et serait un coup dur pour les entreprises, sans pour autant apporter les résultats escomptés. 

Selon lui, la meilleure solution pour améliorer la situation serait de:

  • prolonger l’enseignement à distance de deux semaines après le temps des Fêtes;
  • et de s’assurer que les Québécois restent dans leur bulle pendant la fin d’année.

Johanna Sabys
Les Québécois sont-ils prêts pour un nouveau confinement?

(Source: Unsplash)