Les pays riches ont mis la main sur la moitié des futurs vaccins

par Johanna Sabys
  • 13% de la population mondiale a déjà réservé la moitié des futures doses.
  • Un rapport de l’organisme Oxfam souligne les difficultés que rencontrera le reste de la population pour se faire vacciner. 

Les pays riches veulent vacciner tous leurs ressortissants. Or, ils ne savent pas quels vaccins se révèleront efficaces. Alors, ils s’approvisionnent auprès de multiples fabricants et réservent, au total, des nombres de doses supérieurs à leur population.

Des contrats ont ainsi déjà été signés auprès des cinq principaux fabricants qui sont actuellement en phase 3 d’essais cliniques. Ces commandent totalisent 5,3 milliards de doses.

  • Les États-Unis en ont réservé 800 millions pour vacciner chacun de leurs 330 millions d’habitants.
  • L’Union européenne a au moins acheté 1,5 milliard de doses pour ses 450 millions d’habitants.

Dans cette course aux vaccins, comment s’assurer que tous les pays y auront accès?

  • L’Organisation mondiale de la santé voudrait donner à chaque pays de quoi vacciner 20% de sa population.
  • Un groupe d’experts suggère de donner la priorité aux pays où le virus tue le plus.

Le programme COVAX regroupe 172 pays qui participent à un dispositif de mutualisation internationale de distribution des vaccins.

  • Soutenu par l’OMS, ce programme vise à garantir un accès équitable aux vaccins entre les pays.
  • Mais il est boycotté par Washington et manque de financement.

Pour aller plus loin: Ottawa réserve 190 millions de vaccins contre la COVID-19

Johanna Sabys

Dernières nouvelles