ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Les habitudes numériques des Québécois ont beaucoup changé cette année

Publié le 16 déc 2020
par Alain McKenna
  • Sans surprise, la pandémie a augmenté le temps d’écran: 63% des adultes québécois sondés par l’enquête NETendances ont passé plus de temps cette année devant un écran branché à Internet.
  • La Covid-19 a accéléré la croissance des services vidéo payants, mais elle a aussi créé un revirement inattendu, en diminuant un peu le rôle du téléphone mobile par rapport à celui de l’ordinateur.

L’ordinateur et redevenu, de peu, l’appareil plus utilisé pour aller sur Internet en 2020, selon l’édition 2020 de l’enquête NETendances

  • 41% des internautes ont navigué principalement à partir d’un ordinateur – une hausse de 7 points de pourcentage par rapport à l’an passé.
  • 40% ont utilisé un téléphone principalement, en baisse de 8 points par rapport à 2019.

Ces chiffres contredisent la tendance observée depuis des années.

  • La diminution des déplacements – surtout dans les transports en commun – et l’augmentation du travail et des études à distance expliquent sans doute ce retour inattendu de l’ordinateur.

Les Québécois se préparent à acheter beaucoup d’appareils électroniques l’an prochain.

  • 41% des adultes québécois envisagent d’acheter d’ici 12 mois un téléphone, une tablette, une montre intelligente ou un bracelet connecté.
  • 27% prévoient, plus spécifiquement, d’acheter un téléphone intelligent.

Les services payants de diffusion vidéo par Internet sont devenus incontournables.

  • 70% des détenteurs d’une connexion Internet à la maison sont abonnés à au moins un service de diffusion vidéo payant.
  • La proportion était de seulement 40% il y a quatre ans. 

Les services vidéo américains dominent de plus en plus ce marché.

  • Netflix reste largement en tête: plus de 50% des détenteurs d’une connexion Internet à la maison y sont maintenant abonnés.
  • Amazon Prime Video est passé second devant Club Illico de Vidéotron, et le nouveau service Disney+ talonne déjà Club Illico pour la 3e place. 
Alain McKenna