ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les femmes gagnent encore moins que les hommes

Publié le 8 mars 2021
par Johanna Sabys

(Source: Pixabay)

  • L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) indique qu’une femme avec une formation universitaire gagne en moyenne 2,83 $ de moins l’heure qu’un homme au même poste, soit 6,3% de moins.
  • Dans sa dernière étude, l’ISQ montre que des écarts importants persistent entre le salaire horaire des femmes et celui des hommes. La différence atteint jusqu’à 7 $ dans le secteur universitaire.  

D’après les derniers chiffres qui datent de 2019, l’étude de l’Institut de la statistique pointe des écarts de salaire importants dans certains secteurs.

Dans l’administration, le salaire moyen des femmes est de 41,72 $ l’heure, contre 42,83 $ pour les hommes (différence de -2,6%).

Au sein d’entreprises d’au moins 200 employés, pour des postes qui exigent une formation universitaire, une femme gagne en moyenne 42,30 $ l’heure, alors qu’un homme gagne 45,13 $ (différence de -6,3%).

Dans le secteur universitaire, le salaire horaire moyen des femmes est de 54,84 $, contre 62,17 $ pour celui des hommes (différence de -11,8%).

Selon l’ISQ, plusieurs facteurs peuvent expliquer cet écart, comme la durée dans l’emploi et l’expérience sur le marché du travail.

  • L’étude suggère que les femmes, présentes dans certaines professions depuis moins longtemps, n’auraient peut-être pas encore atteint le sommet de leur échelle de salaire.  


Johanna Sabys