ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

François Legault crée un nouveau statut d’adjoint gouvernemental non rémunéré

Publié le 4 nov. 2022
par Félix Côté

François Legault (Source: Émilie Nadeau / Bureau du premier ministre)

  • En plus de leur rôle de député de l’Assemblée nationale, 22 élus caquistes sont nommés «adjoints gouvernementaux», un nouveau rôle créé par François Legault. 
  • Il leur confie certains dossiers attachés à un ministère. Par exemple, Yves Montigny, député de René-Lévesque, devient adjoint gouvernemental sur le Transport aérien régional.

Ces adjoints auront «les mêmes responsabilités» et «la même influence» que les adjoints parlementaires qui épaulent déjà l’équipe ministérielle. 

Mais contrairement aux adjoints parlementaires, les adjoints gouvernementaux n’ont pas de prime qui s’ajoute à leur rémunération de député, parce que la Loi sur l’Assemblée nationale limite à 20 le nombre d’adjoints parlementaires.

  • En plus de leur rémunération de député, les adjoints parlementaires reçoivent une prime annuelle d’environ 20 000 $.
  • Cette prime porte leur rémunération totale à un peu plus de 120 000 $.    

Une future réforme parlementaire pourrait prévoir une rémunération spécifique pour les nouveaux adjoints gouvernementaux, a dit le porte-parole du Cabinet du premier ministre.

Félix Côté