ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Le ministre du Travail menace la construction et le secteur manufacturier d’imposer de nouvelles restrictions s’ils ne respectent pas davantage les normes sanitaires

Mis à jour le 3 juin 2021
par Alain McKenna
  • Le ministre du Travail du Québec Jean Boulet a dit ce matin qu’il avait reçu plusieurs rapports témoignant d’un non-respect des normes sanitaires contre la Covid-19 par les travailleurs de la construction et du secteur manufacturier.
  • Résultat: le ministre dit qu’il «n’aura d’autre choix que d’annoncer de nouvelles restrictions» aux deux industries si la situation n’est pas corrigée.

Ces deux secteurs sont choyés.

  • Ils sont considérés comme vitaux pour la santé économique du Québec et peuvent continuer leurs activités, quoique de façon réduite.
  • La majorité des entreprises des autres secteurs sont jugées non essentielles. Elles sont fermées depuis décembre et ne rouvriront pas avant le 8 février.

Les restrictions actuelles dans la construction et le manufacturier:

  • Depuis le 9 janvier, les usines et les chantiers doivent limiter leur activités aux activités essentielles, pour réduire le nombre de travailleurs présents dans un même espace. 
  • Les travailleurs de ces secteurs doivent aussi respecter le couvre-feu de 20h à 5h tous les jours.

Le ministre Boulet ne dit pas combien de cas de non-respect de ces conditions lui ont été communiqués, mais ils semblent suffisants pour le faire réagir.

Alain McKenna