ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Le gouvernement du Québec veut faciliter le travail des élèves et des enseignants

Publié le 8 janv. 2021
par Alain McKenna

(Photo Unsplash)

  • Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge annule les examens du ministère cette année. Il a présenté des mesures pour alléger le fardeau de tout le réseau scolaire.
  • Le premier objectif de Québec est d’aider les élèves en difficulté à bien finir leur année scolaire. La principale mesure annoncée concerne d’ailleurs la création d’un service de tutorat qui met à contribution les collégiens, les universitaires et les enseignants retraités.

Le ministre a dévoilé ce midi une série de mesures regroupées sous trois thèmes: le tutorat, la santé mentale et l’évaluation des élèves.

Un nouveau programme de tutorat sera mis en place.

  • Les élèves qui le désirent pourront être aidés par des étudiants collégiaux ou universitaires, ainsi que par des retraités du secteur de l’éducation.
  • Le ministère n’a pas expliqué comment fonctionnera ce système. On ne sait pas qui sera responsable d’organiser les rencontres entre les élèves et les tuteurs.

Une application mobile devrait aider à combattre la détresse psychologique

  • L’application comprend une liste de ressources pour aider les jeunes à garder le moral et à combattre l’anxiété et la dépression.
  • Les utilisateurs pourront contacter un intervenant en personne via l’application.

Les évaluations seront allégées pour tenir compte du contexte difficile.

  • Les examens ministériels de fin d’année sont annulés. 
  • La pondération du premier bulletin de l’année sera réduite dans le calcul de la note finale des élèves.
  • Ce bulletin pourra être remis deux semaines plus tard que prévu, soit le 5 février.

Ces mesures semblent satisfaire le réseau québécois de l’éducation.

L’Association québécoise du personnel de direction des écoles se dit satisfaite par ces mesures, même si le ministre a été avare de détails sur leur mise en application.

Alain McKenna