Le fabricant des camions de livraison électriques d’UPS pourrait frapper le gros lot en s’inscrivant à la Bourse de New York

Publié le 19 nov. 2020
par Alain McKenna

Un prototype du camion électrique d’UPS fait par Arrival

  • Financée jusqu’ici par des investisseurs privés qui comprennent le groupe coréen Hyundai, la société Arrival prévoit de récolter 660 millions $US en procédant à une prise de contrôle inversée du fonds CIIG qui est déjà coté au Nasdaq.
  • Le fabricant utilisera ces fonds pour construire deux usines qui produiront les 10 000 camions de livraison électriques qu’UPS espère mettre sur la route dès 2022.
Alain McKenna