ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS PROFESSIONNELS ET
GENS D’AFFAIRES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Joe Biden commence à former un cabinet qui s’annonce plus représentatif de la population américaine

Publié le 23 nov. 2020
par Johanna Sabys
  • Le président élu a dévoilé hier les premiers membres de son futur gouvernement.
  • Pour ses premières nominations, Joe Biden a choisi des collaborateurs expérimentés qui préfigurent un cabinet mixte, en fort contraste avec l’équipe du président sortant.

Joe Biden a révélé hier les six premiers nominés pour son futur cabinet. Ils devraient occuper des postes stratégiques de sécurité nationale et de politique étrangère.

  • L’ancien secrétaire d’État John Kerry sera son émissaire spécial sur le climat.
  • L’ancien conseiller de Biden Jake Sullivan sera l’un des plus jeunes conseillers de l’histoire à la Sécurité nationale.
  • Le diplomate Antony Blinken deviendrait son secrétaire d’État.
  • L’ancienne directrice adjointe à la Sécurité nationale Avril Haines deviendrait la première femme à la tête du Renseignement national.
  • L’ancien procureur fédéral Alejandro Mayorkas deviendrait le premier Hispanique à diriger la Sécurité intérieure.
  • La diplomate afro-américaine Linda Thomas-Greenfield deviendrait ambassadrice à l’ONU.

Le président élu qualifie ses futurs ministres d’«expérimentés, novateurs et imaginatifs» et note qu’ils ont déjà traversés des crises.

  • Ils ont tous occupé des postes clés dans l’administration Obama.
  • Plusieurs d’entre eux travaillent déjà dans les agences qu’ils devraient diriger.

Néanmoins, quatre de ces nominations devront être confirmées par le Sénat. Or, la majorité du Sénat pourrait rester républicaine si les démocrates ne remportent pas les élections partielles de Géorgie en janvier.

Seuls les postes de John Kerry et de Jake Sullivan n’ont pas besoin d’être approuvés.

Johanna Sabys