ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le Canada bannit Huawei du 5G

Publié le 19 mai 2022
par Félix Côté

(Source: Huawei)

  • Le gouvernement Trudeau exclut finalement l’équipementier de télécommunications chinois Huawei du développement du réseau 5G au Canada. 
  • Huawei constitue une menace pour la sécurité nationale du Canada, dit le ministre de l’Industrie François-Philippe Champagne.

Ottawa a pris presque 4 ans pour se décider

En 2018, l’ancien ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale avait promis de prendre une décision quant à la présence d’Huawei au Canada avant les élections de 2019. 

Mais entretemps, il y a eu l’affaire Meng Wanzhou:

  • Les relations entre le Canada et la Chine se sont brusquement détériorées en décembre 2018 après l’arrestation à Vancouver de la directrice financière d’Huawei, Meng Wanzhou. 
  • En représailles, la Chine a emprisonné 2 Canadiens, Michael Spavor et Michael Kovrig. 
  • Ils n’ont été libérés qu’en septembre 2021, lorsque Wanzhou a passé un accord avec la justice américaine et a pu regagner la Chine [détails (27 sept. 2021)].

Depuis la fin de l’affaire, Ottawa disposait d’une plus grande marge de manœuvre diplomatique pour décider du sort d’Huawei.  

Le Canada s’est finalement rangé à l’avis de plusieurs autres pays – dont les États-Unis – qui forment avec le Canada l’alliance de surveillance Five Eyes et qui avaient déjà jugé qu’Huawei représentait une menace à leur sécurité nationale.

En même temps qu’Huawei, Ottawa a banni un autre équipementier chinois, ZTE.

Félix Côté