ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Il y a quand même eu des bonnes nouvelles en 2020

Publié le 30 déc 2020
par Johanna Sabys
  • L’année n’a pas été simple à bien des égards, mais de grands progrès ont pourtant été observés à l’échelle mondiale.
  • Réductions des émissions et reforestations, avancées scientifiques dans le domaine de la santé, voici quelques bonnes raisons de se réjouir en cette fin d’année.

SANTÉ 

La polio a officiellement été éradiquée du continent africain.

L’une des pires épidémies d’Ebola a été maîtrisée en République démocratique du Congo. 

Un patient a été guéri du VIH grâce à une greffe de cellules souches.

Les premiers vaccins contre la Covid-19 ont été élaborés à une vitesse record.

ENVIRONNEMENT

Le Québec a atteint sa cible fixée par l’ONU. Désormais, 17% de son territoire sont des aires protégées. 

Les forêts britanniques ont continué à s’étendre. Elles recouvrent aujourd’hui autant de superficie qu’au Moyen Âge.

Le Pérou s’est engagé à reboiser le Machu Picchu: un million d’arbres doivent être plantés sur le site au cours des cinq prochaines années.

Une meilleure qualité de l’air a été observée grâce aux confinements du printemps dernier. Ils ont causé une baisse temporaire des émissions de CO2.

Et on a appris en 2020 que les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) du secteur de l’énergie avaient diminué de 2% en 2019, la plus forte baisse depuis 1990. 

Johanna Sabys