ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Marché Goodfood livre maintenant des produits d’épicerie en moins d’une heure

Publié le 9 nov. 2021
par Félix Côté

(Source: Marché Goodfood)

  • La livraison de produits d’épicerie est désormais au cœur de la stratégie de l’entreprise montréalaise Marché Goodfood, qui s’est fait connaitre par son service de livraison de boites de repas à cuisiner. 
  • L’entreprise permettait déjà à ses clients d’acheter en ligne certains produits d’épicerie. Elle offre désormais la possibilité de recevoir ces produits moins d’une heure après leur commande – pour l’instant, seulement dans certaines zones à forte densité, dont quelques quartiers de Montréal.

Ce nouveau service de livraison en moins d’une heure est gratuit les 3 premiers mois, puis coûte 5,99 $ par commande. 

  • Un forfait de livraison illimité à 9,99 $ par mois est également offert, à condition de commander un minimum de 35 $ par commande. 

L’entreprise projette d’étendre ce service à d’autres régions au cours des prochains mois.

Goodfood croit que son développement passe par la vente de produits d’épicerie. 

Le PDG et fondateur de l’entreprise, Jonathan Ferrari, a dit au Globe and Mail que l’intention de son entreprise a toujours été de développer la livraison de produits d’épicerie.

  • Il compare son service de livraison de repas à préparer à la vente de livre par Amazon: ce premier service a permis au géant américain de financer le développement de ses autres activités.
  • Goodfood compte bientôt augmenter le nombre de produits d’épicerie disponibles jusqu’à 4000. 

La pandémie a amené beaucoup d’abonnés à Goodfood, mais sa croissance a ralenti.

  • Pour la première fois, l’entreprise a perdu des abonnés lors de son trimestre clos au 31 mai. 
  • Le titre boursier de Goodfood (TSX: FOOD) a lui aussi baissé, de 40% depuis le début de l’année.
Félix Côté